Voici ce que les fumeurs Luxembourgeois ne pourront plus faire

Publié le par Monsieur Vapoteur

Voici ce que les fumeurs Luxembourgeois ne pourront plus faire
La révision de la loi antitabac entre en vigueur mardi au Luxembourg. Les fumeurs vont devoir s'adapter à une série de nouvelles règles.

Le Luxembourg serre la vis sur le tabac. À partir de ce mardi, la législation antitabac se dote d'une flopée de nouvelles interdictions, avec deux objectifs principaux: mieux protéger la santé des non-fumeurs et éviter que les jeunes ne se mettent à fumer.

Au Grand-Duché, 70% des fumeurs commencent en effet avant leurs 18 ans. Les jeunes de 18 à 24 ans sont d'ailleurs la tranche d'âge qui fume le plus (26% de tous les fumeurs). Mais désormais, il sera plus difficile pour les adolescents d'entrer dans le tabagisme. Dès ce mardi, la vente du tabac et des cigarettes électroniques sera interdite aux moins de 18 ans, contre 16 ans actuellement.

Fini de vapoter partout

Le Luxembourg durcit également le ton contre le vapotage. Il sera maintenant interdit d'utiliser une cigarette électronique dans les lieux où la cigarette « normale » est défendue. Le vapotage sera aussi à présent taxé de la même manière que le tabac. « Des composés organiques indésirables, car toxiques ou cancérigènes, se retrouvent dans la vapeur inhalée et émise », rappelle le ministère de la Santé, qui estime que « le vapotage " renormalise " l’image de fumer en société, et anéantit des dizaines d’années d’efforts pour construire une société de demain sans tabac ».

Enfin, pour épargner les plus jeunes, il ne sera plus autorisé de fumer sur les aires de jeux, dans les voitures lorsque des enfants de moins de 12 ans se trouvent à bord et dans les tribunes d'un stade lorsque des jeunes de moins de 16 ans y pratiquent un sport. Avec ces mesures, le gouvernement luxembourgeois espère faire baisser le nombre de victimes du tabac. Chaque année au Luxembourg, environ 1 000 personnes décèdent des suites de maladies liées à la cigarette, dont 80 en raison du tabagisme passif.


Source : L'Essentiel
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article