La British American Tobacco visée par une enquête du SFO sur des soupçons de corruption en Afrique de l’Est

Publié le par Monsieur Vapoteur

La British American Tobacco visée par une enquête du SFO sur des soupçons de corruption en Afrique de l’Est
Le géant British American Tobacco (BAT), numéro 2 mondial de la cigarette a annoncé le mardi, qu’il faisait l’objet d’une enquête de la part de l'organisme britannique de répression des fraudes (SFO) concernant des pratiques de corruption en Afrique de l’Est.

D’après les détails fournis par Bloomberg, les faits ont été révélés à la BBC en 2015 par Paul Hopkins, ancien employé de la compagnie, et portent sur le versement d'une enveloppe globale de 26 000 $ à trois fonctionnaires rwandais, burundais et comoriens afin d’influencer la législation sur le tabac.

Si le groupe a fait savoir qu’il coopérerait avec le SFO dans le cadre de cette procédure, il a également indiqué qu’il mène ses propres investigations avec l’appui de conseillers juridiques externes.

Pour rappel, BAT a été fondé en 1902 et commercialise ses produits (cigarettes, cigarillos, tabac à rouler et à tuber, et tabac à pipe) dans plus de 180 pays à travers le monde. Il a réalisé un chiffre d’affaires global de 7,7 milliards de livres sterlings au terme de son premier semestre achevé le 30 juin dernier.


Source : Agence ecofin

Publié dans Articles, Tabac, International

Commenter cet article