Test - Box - Kit QBox de chez Smoktech

Publié le par Monsieur Vapoteur

Bienvenue dans le monde du minuscule avec la box QBox de chez Smok. Sous ses airs de mini box, elle s'est se faire respecter...

Mais que vaut-elle vraiment ?

Packaging :


La Box est livrée dans une boîte en carton rigide qui s'ouvre par le dessus, elle est entourée d'un bandeau en carton qui se coulisse par le côté. A l'intérieur on y retrouve la QBox avec un câble USB et une notice.

Il existe une version Kit avec le TFV8 Baby.

Fiche technique :

- Puissance variable : 1 W à 50 W (par incrémentation de 0,1 Watt)
- Tension de sortie : 0.1 V à 9 V
- Contrôle de température : 100 – 315°C
- Supporte des résistances : De 0.1 à 3 ohms (mode watts) et de 0.06 à 3 ohms (mode Contrôle de température)
- Mode de fonctionnement : Ni200 / Titane / Inox / Wattage
- Type connexion : 510 sur ressort
- Dimensions : Hauteur 54.8 / Largeur 33.25 / Épaisseur 25 mm
- Poids : 119 g
- Rechargement : Via le câble USB
- Temps de charge : environ 2 heures à 1 A
- Batterie : LiPo de 1600 mAh (fixe)
- Type écran : OLED de 0.96 pouce
- Affichage écran OLED : Wattage, Température, Preheat, Voltage, Résistance, Puissance de sortie en A, Niveau de la batterie, Nombre de bouffées, Temps de vape
- Matériel : Alliage de zinc
- Protection : 12 secs, court-circuit, résistance faible, polarité inverse, surchauffe

Design :


La QBox est une toute petite chose qui tient dans le creux de la main, mais elle est loin d'être fragile. Bien au contraire, elle donne une impression de robustesse.

Son design est sobre et classique, pas de chichi, ici on veut une box compacte et pas bling bling.

La qualité et les finitions sont correctes, à la hauteur de ce que c'est faire Smoktech.

Les boutons ne bougent pas, le touché est agréable. Sur la tranche de la box situé en haut, on retrouve le bouton fire et en dessous les boutons + et -, qui sont positionnés l'un en dessous de l'autre. Le pouce tombe naturellement sur le bouton fire, un poil plus gros aurait été top.

Au cas où, on est besoin de réinitialiser la box, il y a même un petit bouton qui permet de faire un reset de la box.

L'écran OLED de 0.96 pouce est suffisamment grand pour que les informations principales soient lisibles. On y retrouve la puissance en watts ou le contrôle de température, le preheat, le niveau de la batterie, la tension de sortie, la valeur de la résistance, la puissance de sortie en ampère, le nombre de bouffées et le temps de vape.

Il est lumineux et se voit en extérieur, il est possible de régler son contraste ainsi que le temps d'affichage avant la mise en veille de l'écran.

Grâce au mode Stealth, on peut vapoter avec l'écran éteint pour économiser un peu de batterie.

En dessous de la box, on y retrouve des trous de dégazage, le port micro-USB qui permet le rechargement de la box et les mises à jour.

Fonctionnement :

Pour allumer ou mettre en veille la box, on appuie 5 fois sur le bouton fire.

Pour monter ou descendre la puissance / la température, on utilise les boutons + / -. Le changement se fait par incrémentation de 0.1 watt, mais si on laisse le bouton enfoncé, l'incrémentation se fait par tranche de 1 watt.

Pour rentrer dans les paramètres, il faut appuyer 3 fois sur le bouton fire.

Pour naviguer dans le menu, on peut utiliser les boutons + / - ou un appui court sur le bouton fire.

Pour valider un réglage, il faut faire un appui long sur le bouton fire.

Dans le mode Wattage, on peut choisir le preheat (soft, normal, hard), régler les watts.

Dans le mode Contrôle de température, on choisit les différents types de fils résistifs (nickel, titanium, stainless), la puissance de chauffe et on ajuste la valeur de la résistance. Pour changer les Fahrenheit en Celsius, il faut appuyer sur le + ou -.

Dans le mode Puffs, on détermine le nombre de taffes à ne pas dépasser pendant la journée, on peut l'activer ou non.

Dans le mode setting, on retrouve le mode pour éteindre l'écran, faire une mise à jour, ajuster la valeur de la résistance et régler le contraste de l'écran.

Dans Power, on éteint la box.

Pour verrouiller ou déverrouiller la box, il faut appuyer en même temps sur les boutons + et -.

L'appui simultané sur les boutons + et fire permet de régler le preheat.

L'appui simultané sur les boutons - et fire change le mode de vape, puissance ou température.

Le petit bouton reset permet de réinitialiser la box.

Le port USB permet les futures mises à jour du chipset mais aussi de charger la box.

Test :


J'ai réalisé mes tests avec l'atomiseur TFV8 Baby, qui est fourni dans le kit. Je trouve que le Setup est homogène et offre un joli design. Sa petite taille n'empêche pas de monter n'importe quel atomiseur, les atomiseurs avec un diamètre de 25 mm seront supportés sans problème.

La QBox s'est se rendre discrète avec sa minuscule taille et son poids. Sa prise main en main et son ergonomie est idéale pour ceux qui cherche une box d'appoint.

Nous avons une box qui dispose de bonnes finitions, qui ne fait pas cheap et elle donne une impression de robustesse.

Les boutons ne bougent pas, ils sont agréables au touché.

Sans surprise, le combo avec la Box QBox et l'atomiseur TFV8 Baby est très performant. La vape est de qualité et régulière. La box est réactive surtout si on utilise le preheat correctement. Pour ma part, j'utilise le preheat en hard et je dois dire que ça démarre au quart de tour.

La box peut monter jusqu'à 50 watts, ce qui suffit largement pour vapoter.

Le gros point négatif est son autonomie, avec ses 1600 mAh. Il faut monter minimum à 35 watts pour obtenir un rendu correct, avec les résistances de 0.25 ohms du TF8 Baby. Autant dire que l'autonomie est grandement réduit à cette puissance. Mais avec des résistances plus hautes, la puissance sera moins grandes, donc la box disposera de plus d'autonomie.

Par contre, elle est parfaite si on l'utilise comme box d'appoint, pour une courte utilisation, une petite soirée, une ballade ou autre.

Son encombrement est petit pour un maximum de rendu, c'est le top !

Pendant mes tests, avec le TFV8 Baby en 0.25 ohms et une puissance de 40 Watts, l'autonomie est d'une demi-journée. Avec un ato simple coil en 0.5 ohms et une puissance de 20 Watts, l'autonomie est presque d'une journée.

Le rechargement se fait via le port micro-USB qui se situe en dessous de la box. L'emplacement n'est pas idéal car le rechargement ne peut pas se faire debout, donc on est obligé de coucher la box pour la charger. Cependant, il est possible de vaper pendant la charge.

Points positifs :
- Design élégant et robuste
- Facile d'utilisation
- Taille compacte et poids léger
- Très bonne finition
- Atomiseur 25 mm compatible
- Vape réactive
- Prix

Points négatifs :
- Autonomie trop petite (1600 mAh)
- Puissance max 50 Watts
- TFV8 Baby trop puissant pour cette box
- Port micro-USB situé en dessous

Conclusion :

La QBox est très compact et offre très bonne prise en main. Elle fait exactement ce que font les grandes avec une qualité de la vape est très correct.

Pour un gros fumeur ou vapoteur, je ne la conseillerais pas comme première box, mais comme une box d'appoint.

Elle est destinée à un petit fumeur ou vapofumeur, qui recherche la discrétion et la simplicité.
Test - Box - Kit QBox de chez SmoktechTest - Box - Kit QBox de chez SmoktechTest - Box - Kit QBox de chez Smoktech

Publié dans Tests, Box

Commenter cet article