Test - Box - G-Priv 220 W de chez Smoktech

Publié le par Monsieur Vapoteur

Bienvenue dans une nouvelle aire avec l'arrivée des box tactiles. Smoktech se lance à son tour dans le tactile avec leur box G-Priv gonflée à 220 Watts.

Mais que vaut cette box tactile ?

Packaging :


La Box est livrée dans une boîte en carton rigide qui s'ouvre par le dessus, elle est entourée d'un bandeau en carton qui se coulisse par le côté. A l'intérieur on y retrouve la G-Priv avec un câble USB, un skin de protection et une notice.

Il existe une version Kit avec le TFV8 Baby.

Fiche technique :

- Puissance variable : 1 W à 220 W (par incrémentation de 0,1 Watt)
- Contrôle de température : 100 – 315°C
- Supporte des résistances : De 0.1 à 3 ohms (mode watts) et de 0.06 à 3 ohms (mode Contrôle de température)
- Mode de fonctionnement : TC Ti / TC Ni200 / TC SS / Wattage
- Chipset : Propriétaire
- Type connexion : 510 flottant en laiton
- Dimensions : Hauteur 85 / Largeur 58.5 / Épaisseur 28 mm
- Poids : 200 g (sans accu)
- Type accu : 2 accus de 18650
- Rechargement : Via le câble USB ou un chargeur externe
- Type écran : OLED tactile
- Affichage écran OLED : Wattage, Température, Preheat, Voltage, Résistance, Puissance de sortie en A, Niveau de la batterie, Nombre de bouffées, Temps de vape
- Matériel : Acier inoxydable
- Protection : 12 secs, court-circuit, résistance faible, polarité inverse, surchauffe

Design :


Si la G-Priv était une voiture, ça serait une sportive avec ses courbes agressives. Elle dispose d'un revêtement en carbone sur le capot des accus.

Son écran OLED tactile est énorme, il prend toute la place sur la face avant. Il est lumineux et parfaitement visible en extérieur, on retrouve toutes les informations nécessaires. La puissance en watts, la température, la tension en volts, la valeur de la résistance, le niveau des 2 accus, l'heure et le nombre de puffs.

Le format de la box est imposant mais ses courbes lui offre une bonne prise en main. Les dimensions imposantes, lui donnent l'avantage de pouvoir supporter des atomiseurs de 25 mm de diamètre.

Elle dispose de très bonnes finitions et donne une impression de robustesse.
Selon Smoktech, l'écran tactile est solide, lors de tests, il a subi des projections de billes d'une force de 64G et selon les dires, il aurait survécu.

Le bouton fire est une gâchette comme toutes les box dernières générations de chez Smoktech, La prise en main est agréable et intuitive, le système de la gâchette est bien pensé.

Au dessus de cette gâchette, on y trouve un petit bouton, qui s'avère très utile au quotidien. En un clic, il permet d'activer ou de désactiver l'affichage de l'écran tactile. C'est une très bonne idée, cela évite de modifier les réglages quand on tient la box dans la main.

En dessous, on trouve trois trous qui permettent de dissiper la chaleur des accus, refroidir l'écran mais surtout, ils assurent la sécurité en cas de dégazage.

Le capot avec son revêtement en carbone est maintenu via quatre aimants très puissants. Une fois en place, le capot ne bouge plus. Je n'ai pas constaté de jeu.

La box dispose d'un port micro USB pour la recharger en cas de nécessité (mieux vaut privilégier un chargeur externe) mais aussi pour faire des mises à jour du firmware.

Fonctionnement :


Pour allumer ou éteindre la box, on appuie 5 fois sur la gâchette fire.

Pour changer les réglages tout ce passe sur l'écran OLED tactile avec un doigt. D'ailleurs, je tiens à souligner que le tactile est très réactif.

Pour monter / descendre la puissance, il faut appuyer à droite / à gauche du cercle ou est affiché la puissance.

Pour rentrer dans les paramètres, il faut appuyer sur la flèche située en haut à gauche.
Dans le mode Wattage, on peut choisir le preheat (soft, normal, hard, max), régler les watts et activer ou désactiver le mode.
Dans le mode Contrôle de température, on choisit les différents types de fils résistifs (nickel, titanium, stainless), la puissance de chauffe, ajuster la valeur de la résistance et activer ou désactiver le mode.
Dans le mode Puffs, on détermine le nombre de taffes à ne pas dépasser pendant la journée, on peut l'activer ou non.
Dans le mode setting, on retrouve le numéro de série, la version du firmware, le temps d'affichage, la date, l'heure et faire un reset de la box.

Pour verrouiller ou déverrouiller la box, il faut appuyer 3 fois sur la gâchette.

Le petit bouton situé au dessus de la gâchette (qui est très pratique) permet d'activer ou de désactiver l'affichage en un clic.

Pour verrouiller ou déverrouiller le réglage de la puissance, il faut rester appuyer le petit bouton.

Le port USB permet les futures mises à jour du chipset mais aussi de charger la box. Il est conseillé de recharger les accus sur un chargeur externe.

Test :


J'ai réalisé mes tests avec l'atomiseur TFV8 Baby, qui est fourni dans le kit. On peut mettre n'importe quel atomiseur, même avec un diamètre de 25 mm.

La G-Priv offre une bonne prise en main avec ses courbes ergonomiques. Côté design, je la trouve stylée et originale.

Nous avons une box qui dispose de bonnes finitions, qui ne fait pas cheap et elle donne une impression de robustesse. Selon Smoktech, l'écran tactile est résistant, mais je ne parierais sur la survie de l'écran après une grosse chute.

La gâchette est agréable au quotidien et le petit bouton situé au dessus est pratique.

Je dois avouer qu'au début, je gardais l'écran tactile allumé, mais ça n'a pas duré longtemps.
Etant ma première box avec écran tactile, j'ai eu quelques surprises, lors des premières prises en main, je n'avais pas bloqué le réglage de la puissance. Pendant la vape, la paume de ma main a touché l'écran tactile, résultat au lieu d'être à 50 watts, j'étais à 220 watts, je peux vous dire que ça pique...

Après cette mésaventure, j'ai appris à utiliser le fameux petit bouton au dessus de la gâchette, en restant appuyé quelques secondes, on verrouille la puissance. En un clic on active ou on désactive l'écran, personnellement c'est ce que je fais au quotidien et en plus j'économise de la batterie.

Le tactile est très réactif et répondu parfaitement à ce qu'on lui demande sans temps de latence.

Le changement des accus s'effectue facilement, il suffit de soulever le capot pour changer les accus. Une fois en place le capot ne bouge pas, les aimants sont vraiment très puissants.

Au quotidien, je garde l'écran éteint quand je vape, je l'allume juste pour vérifier la puissance, l'autonomie ou l'heure.

J'arrive à atteindre presque deux jours d'autonomie avec une puissance entre 30 et 50 watts.

Sans surprise, le combo avec la Box G-Priv et l'atomiseur TFV8 Baby est très performant.

Puissance et gros nuages sont au rendez-vous.

Points positifs :
- Design élégant et robuste
- Puissance jusqu'à 220 W
- Grand écran OLED tactile avec toutes les infos utiles
- Très bonne finition
- Tactile intuitif
- Atomiseur 25 mm compatible
- Bonne gestion de l'autonomie avec ses 2 accus

Points négatifs :
- Son poids
- Sensible pour les réglages (monte ou descend un peu vite la puissance)
- Tactile (voir à long terme)
- Traces de doigts sur l'écran
- Modification des réglages intempestif si on ne bloque pas le tactile
- Risque de bugs

Conclusion :

La G-Priv a un design original et une vape performante.

Son grand écran tactile offre une nouvelle expérience de vape et sa navigation dans les menus est intuitive.

On peut mettre n'importe quel atomiseur du moment même avec un diamètre de 25 mm.

Elle est destinée aux vapoteurs geeks, qui recherchent originalité et nouvelle technologie.
Test - Box - G-Priv 220 W de chez SmoktechTest - Box - G-Priv 220 W de chez Smoktech
Test - Box - G-Priv 220 W de chez SmoktechTest - Box - G-Priv 220 W de chez Smoktech

Publié dans Tests, Box

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article