Test - Reconstructible - Battlestar RDTA de chez Smoant

Publié le par Monsieur Vapoteur

Après le test de l'atomiseur Battlestar RTA de chez Smoant, je vous propose de découvrir un autre type d'atomiseur du fabricant chinois Smoant, le Battlestar RDTA.

Packaging :


Le packaging est qualitatif, la boîte en carton rigide est noire, elle est entourée d'un bandeau en carton qui se coulisse par le côté. Sur le bandeau, on retrouve le descriptif du Battlestar RDTA. A l'intérieur, nous trouvons notre atomiseur RTA avec des petits accessoires, comme un kit de joints et vis, un petit tournevis plat, un tank de remplacement en pyrex et une notice.

Fiche technique :

- Pas de vis : 510 ajustable
- Capacité : 4,5 ml
- Hauteur : 38,5 mm
- Diamètre : 24,5 mm
- Remplissage : Par le côté
- Drip Tip : Delrin
- Plateau : Velocity à quatre trous (largeur 17,5 mm)
- Résistance : Dual coils
- Airflow : Double Airflow réglable
- Matériaux : Acier inoxydable, Pyrex, Stainless Steel 304, isolant PEEK

Design :


On retrouve la fameuse tête d'alien (comme la version RTA) sur le Top Cap, le design est similaire autres RDTA du marché.

L'atomiseur ne fait pas cheap, les finitions sont de bonnes factures. Il donne une impression de robustesse.

Le Drip Tip en Delrin est ni trop large ni trop étroit et il est agréable en bouche. Il n'est pas fixé sur le Top Cap et dispose d'une connexion 510, donc on peut mettre un autre Drip Tip si on le souhaite.

Le Top Cap a une forme hexagonale de type écrou, ce qui lui donne une très bonne prise en main pour enlever la cloche lors du remplissage.


Airflow :

Le système double Airflow est situé juste en dessous des coils, la vape est très aérienne pour une inhalation directe. L'Airflow est réglable, il suffit de faire tourner le Top Cap, pour ceux qui souhaitent un tirage plus ou moins serré. Le réglage de l'arrivée d'air se fait facilement et une fois en place, ça ne bouge pas.

Remplissage :

Le remplissage se fait sur le côté, il suffit de retirer le Top Cap pour voir apparaître le trou de remplissage.

Le fente est suffisamment grande pour mettre n'importe quel embout.

Montage de la résistance :


Il dispose d'un grand plateau avec une largeur de 17,5 mm, ce qui permet un montage en double coils avec beaucoup d'aisance.

Le plateau Velocity est correct et de qualité. Il dispose de 4 trous suffisamment larges pour faire passer n'importe quel type de câble. Il faut un petit tournevis plat faire un montage.

Il est donc possible de monter facilement des gros coils pour ceux qui aiment les gros nuages.

Une fois le montage en place, il suffit de placer le coton, avec la bonne longueur, dans le bas du réservoir. Pour que les mèches baignent dans le liquide.

Test :


Lors de mes tests, j'ai fait un montage double coils en clapton fused avec une valeur de 0.2 ohms pour une puissance de 70 Watts.

J'ai pris la Box Charon 218 Watts, du même fabricant, ce qui donne un joli Set-Up.

Le Drip Tip est ni trop large, ni trop serré et il reste agréable en bouche. A 70 Watts, il commence très légèrement à chauffer. On peut le changer si on le souhaite, le Top Cap a une connexion 510 classique.

Le double Airflow est performant pour une inhalation directe. Le réglage du flux d'air se coulisse facilement et une fois en place il ne bouge pas.

Le Battlestar RDTA produit des énormes nuages mais au détriment des saveurs.

La vape est chaude et agressive, mais c'est ce qu'on demande à un RDTA.

Cet atomiseur est pratique pour le remplissage et facile à monter.

Même avec sa contenance de 4,5 ml, on doit le remplir trop souvent à mon goût car il est vraiment très gourmand.

Points positifs :
- Remplissage facile
- Design original
- Bonne finition et robuste
- Très gros nuages
- Large plateau pour un montage facile en double coils
- Airflow très aérien

Points négatifs :
- Très très gourmand en liquide
- Perte de saveurs
- Drip Tip qui chauffe
- Besoin d'une Box puissante
- Pour les experts

Conclusion :

Le Battlestar RDTA est une bonne surprise, il est très performant pour les chasseurs de nuages, mais les amateurs de saveurs seront déçus, on ne peut pas tout avoir. A vous de faire votre choix !

Quand on fait beaucoup de vapeur, on consomme énormément de liquide et il aura besoin d'être remplit régulièrement.

Attention cet atomiseur est destiné aux vapoteurs experts.
Test - Reconstructible - Battlestar RDTA de chez SmoantTest - Reconstructible - Battlestar RDTA de chez Smoant
Test - Reconstructible - Battlestar RDTA de chez SmoantTest - Reconstructible - Battlestar RDTA de chez SmoantTest - Reconstructible - Battlestar RDTA de chez Smoant

Publié dans Tests, Reconstructible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article