Test - Reconstructible - Dripper - Dragon Ball de chez Fumytech

Publié le par Monsieur Vapoteur

Je suis de la génération du Club Dorothée, j'ai grandis avec le célèbre manga Dragon Ball et je n'ai pas peur de dire que je suis un grand fan.



Quand j'ai appris qu'une Dragon Ball était sortie pour les vapoteurs, je me suis empressé de partir à sa recherche avec mon radar de boule de cristal entre les mains.


Après quelques aventures, j'ai eu la chance d'en trouver une dans une boutique de vape.

Je vous propose, sans plus attendre, mon test sur cette Dragon Ball pour une vape Super Saiyan en mode Tank ou Dripper.

Packaging :


Commençons par le packaging, que je trouve très réussi. La Dragon Ball est livrée dans une jolie boîte en carton aux couleurs du manga. A l'intérieur, nous trouvons notre Dragon Ball avec pleins de petits accessoires sympathiques, comme un pad de coton, 4 coils, un kit de joints et vis, une clé allen et un tank de remplacement en pyrex.

Fiche technique :

- Pas de vis : 510 ajustable - Capacité : 5 ml - Hauteur : 52 mm (avec Drip Tip) - Diamètre : 24 mm (à la base) - Poids : 70 g - Remplissage : Par le haut - Drip Tip : Fixation propriétaire - Plateau : Velocity à quatre trous - Résistance : Dual coils - Airflow : Réglable, par le bas et très aérien (double Airflow) - Juice Control : Réglable de la quantité de e-liquide - Matériaux : Acier inoxydable, Pyrex, Stainless Steel 304

Design :


Si comme moi, vous êtes fan de la série Dragon Ball, on peut dire que cet atomiseur est dans l'esprit du manga, tant dans les couleurs que dans le design.

Je la trouve magnifique mais il faut avouer qu'elle est imposante et elle n'ira pas sur toutes les box. D'ailleurs pour un meilleur rendu design, je conseillerais une box avec une connexion centrale.

Le Drip Tip est large pour aspirer un maximum de vapeur et il est agréable en bouche. Même à haute puissance il ne chauffe pas, il donne une impression de qualité. Ce que je trouve dommage c'est que la connexion est de type propriétaire et qu'il n'y ait pas un adaptateur 510 fourni. Donc attention à ne pas le casser !
br> L'atomiseur ne fait pas cheap, les finitions sont de bonnes factures. Il donne une impression de solidité sauf pour la boule Pyrex qui me semble fragile.

Airflow :

Il est équipé d'un système de double Airflows par le bas, pour une vape ultra aérienne, soit 20 mm de long. L'Airflow est réglable pour ceux qui souhaitent un tirage plus ou moins serré.

Remplissage :


La Dragon Ball propose deux modes de remplissage, soit en mode Tank ou en mode Dripper,

En mode Tank, le remplissage se fait très facilement et par le haut. Il suffit de dévisser le Top Cap pour découvrir deux énormes fentes, qui permettent d'introduire du e-liquide. Tous les embouts et pipettes passent sans problème pour un remplissage simple et efficace.

En mode Dripper, il faut penser à fermer le Juice Control et assécher un peu le coton. Ensuite, on enlève le Drip Tip et on verse tout simplement le e-liquide dans la cuve.

Montage de la résistance :

Le plateau est vraiment très large, ce qui permet un montage facile en double coils.

Le plateau Velocity est correct. Il dispose de 4 trous suffisamment larges pour faire passer n'importe quel type de câble.

Test :


Lors de mes tests, je me suis fait un petit montage double coils en clapton fused avec une valeur de 0.2 ohms.

Comme je le disais plus haut, la Dragon Ball est imposante et pour un meilleur rendu esthétique, il est préférable d'avoir une Box avec un Pin central, mais il faut aussi qu'elle soit puissante. Alors j'ai choisis une Surric et je dois dire que je trouve ce Setup fort sympathique.

J'ai commencé mes tests en mode Tank, le remplissage par le Top Cap se fait vraiment facilement. Petit point négatif, je trouve que le Drip Tip s'enlève un peu trop facilement.

La contenance de 5 ml est énorme mais c'est le minimum car cette Dragon Ball est vraiment très gourmande pour fabriquer des gros nuages.

Le passage en mode Dripper est facile et pratique, on ferme le Juice Control, on enlève le Drip Tip, on verse quelques gouttes dans la cuve et c'est parti.

Je dois dire que le côté Hybride est très intéressant, avant je me déplaçais toujours avec un atomiseur Tank et un Dripper, car j'ai souvent l'occasion de tester des nouveaux jus. Mais maintenant, j'ai une Dragon Ball qui fait les deux.

Concernant la vape, on peut dire que les gros nuages sont au rendez-vous avec une très bonne restitution des saveurs. Que du bonheur !

Points positifs :
- Remplissage facile
- Design original
- Très gros volume de vapeur et bonne restitution des saveurs
- Grand plateau pour montage facile en double coils
- Hybride Tank ou Dripper
- Airflow très aérien

Points négatifs :
- Très gourmand en liquide
- 24 mm et la boule est très imposante
- Drip Tip qui s'enlève trop facilement
- Fragile
- Besoin d'une Box puissante
- Pour les experts

Conclusion :

La Dragon Ball est un atomiseur surprenant, si vous êtes un fan du manga Dragon Ball et un geek dans l'âme, il est fait pour vous.

Son côté hybride Tank et Dripper est intéressant pour les vapoteurs qui aiment changer de saveurs ou tester des nouveautés.

Certes, il est gourmand en liquide, mais il faut savoir ce que l'on veut.

Attention cet atomiseur est destiné aux vapoteurs experts.

Bref cette Dragon Ball est devenue mon nouveau chouchou du moment.
Test - Reconstructible - Dripper - Dragon Ball de chez FumytechTest - Reconstructible - Dripper - Dragon Ball de chez Fumytech
Test - Reconstructible - Dripper - Dragon Ball de chez FumytechTest - Reconstructible - Dripper - Dragon Ball de chez FumytechTest - Reconstructible - Dripper - Dragon Ball de chez Fumytech

Publié dans Tests, Reconstructible, Dripper

Commenter cet article