La cigarette électronique pourrait bénéficier d'une réglementation plus stricte en Écosse

Publié le par Monsieur Vapoteur

La cigarette électronique pourrait bénéficier d'une réglementation plus stricte en Écosse
L’e-cigarette est largement plébiscité par les Français et les citoyens du monde entier. Il est toutefois judicieux de se pencher sur ce phénomène, car une nouvelle réglementation est susceptible d’entrer en vigueur.

Le gouvernement pourrait prononcer des mesures concernant l’e-cigarette

Il suffit de naviguer sur la toile pour constater que cette fameuse cigarette électronique connaît un succès phénoménal. Les autorités compétentes ne cessent d’étudier celui-ci pour tenter d’identifier les éventuels points négatifs. À ce jour, il n’existe pas une étude spécifique qui met en valeur les désagréments sur la santé, mais des enquêtes ont toutefois montré que des fumeurs avaient eu l’occasion d’arrêter cette addiction grâce à cette nouvelle méthode. D’ailleurs, en Écosse, une nouvelle réglementation serait en mesure de voir le jour selon les volontés du gouvernement.

Même en France, la cigarette électronique est au cœur de toutes les attentions

Ces politiques qui ont déjà voté plusieurs mesures pour le tabac ont donc le souhait de réduire de façon drastique les publicités concernant la mise en valeur de ces cigarettes électroniques. Le marketing sera lui aussi concerné par ces séries de mesures restrictives. En France, nous avons déjà eu le droit à quelques modifications de la législation qui ont tout de même été beaucoup plus fortes pour le tabac classique. La ministre de la Santé, Marisol Touraine souhaite évincer ce dernier le plus possible puisque les conséquences sur l’organisme sont très importantes. En réduisant la visibilité et en augmentant les coûts, elle espère que les Français se détourneront du tabagisme qui est responsable d’une multitude de désagréments. La cigarette électronique offrirait d’ailleurs un sevrage minutieux et relativement intéressant.

La cigarette électronique sera au centre des discussions politiques en Mai 2017

Vous avez aussi la possibilité de réduire au fil des semaines la quantité de nicotine en achetant un e-liquide moins dosé. C’est une astuce appréciable qui semble avoir porté ses fruits pour de nombreux fumeurs. En ce qui concerne l’Écosse, le gouvernement d’Édimbourg souhaite que l’industrie se réunisse le 3 Mai prochain afin de converser sur cette nouvelle législation. L’objectif premier de ce rendez-vous consiste à obtenir des avis concernant la publicité qui est généralement utilisée pour ces e-cigarettes. Vous avez sans doute déjà croisé en France à des arrêts de bus des panneaux publicitaires ainsi que des affiches mettant en avant ces divers accessoires.

L’Écosse se questionne donc sur le devenir de ces solutions qui pourraient être reléguées aux oubliettes au même titre que les bannières, les tracts ainsi que les affiches sur les véhicules. Il est important de préciser que les Hommes politiques sont actuellement dans l’étude d’une réglementation beaucoup plus stricte.


Source : Sixactualités
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article