Recul de 6 % du nombre de boutiques spécialisées de cigarettes électroniques

Publié le par Monsieur Vapoteur

Recul de 6 % du nombre de boutiques spécialisées de cigarettes électroniques
Selon l’agence et le magazine PGVG, les points de vente spécialisés en cigarettes électroniques auraient, à la fois, tourné le dos à la frénésie et à la décroissance : 229 ouvertures en 2016 (contre 400 en 2015) ; 400 fermetures en 2016 (contre 677 en 2015).

« La tendance reste néanmoins à la fermeture car la balance ouvertures/fermetures pour 2016 fait apparaître un solde négatif avec 171 fermetures, soit une baisse de 6 % de magasins » explique PGVG. La région la plus touchée étant l’Île-de-France avec 75 disparitions pour 35 créations (baisse de 8 % du nombre de boutiques). Auvergne-Rhône-Alpes est la région métropolitaine la plus stable avec 7 ouvertures pour 8 fermetures.

Les régions les mieux dotées en magasins spécialisés sont la Bretagne et Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec environ un magasin pour 20 000 habitants. Au contraire, les régions Centre-Val-de-Loire et Auvergne-Rhône-Alpes sont les moins bien servies avec respectivement un magasin pour 32 000 habitants et un magasin pour 29 000 habitants.


Source : Le monde du tabac

Commenter cet article