Que devient la vapeur de la cigarette électronique ?

Publié le par Monsieur Vapoteur

Que devient la vapeur de la cigarette électronique ?
Comment se transforme la vapeur exhalée par l’utilisateur de la cigarette électronique et présente-t-elle un risque pour le non usager ?

On sait que la fumée de cigarette classique expose à un risque toxique (tabagisme passif) et que les particules qu’elle contient s’incrustent partout (meubles, tissus…) pendant une longue période (exposition tertiaire). Qu’en est-il de la vapeur de l’e-cigarette ? Une équipe suisse s’est penchée sur la question, en réalisant l’une des toutes premières expériences sur cet aspect. Le « vapotage » a été confié à un dispositif électronique placé dans une pièce de laboratoire close équipée de capteurs. Toute une série de modèles de cigarette électronique et divers e-liquides ont été testés.

Que constate-t-on ?

D’abord une augmentation rapide des concentrations de particules pendant les 2 à 5 secondes qui suivent le dégagement de vapeur, suivie par une baisse tout aussi rapide, pour rejoindre endéans les 10 secondes les taux mesurés avant l’émission. Quand on parle de particules, ceci renvoie en fait aux gouttelettes de vapeur liquide, qui s’évaporent donc extrêmement vite. Ensuite, les relevés effectués une demi-heure après l’émission de fumée n’ont pas montré d’accumulation de particules dans la pièce (sans aération, rappelons-le). Autrement dit, poursuivent les chercheurs, la cigarette électronique ne compromettrait pas la qualité de l’air ambiant. D’autres études sont nécessaires pour vérifier cette conclusion.


Source : Passion santé

Commenter cet article

Delphine 10/12/2016 00:18

Bonsoir,

J'ai bien lu votre article concernant les expériences faites par ce laboratoire suisse.

Je me demande pour qui ils travaillent et dans quesl buts ont-ils fait ces expériences !

Mon ami fume du e-liquide français acheté sur un site internet de vente de produits et e-liquide français bien en vue destinés aux fumeurs de cigarette électronique.

J'ai constaté un dépôt gras dans les pièces dans lesquelles il fume, sur les miroirs, sur les vitres, ..., ainsi que sur le pare-brise de son véhicule, au point de ne plus voir correctement en transparence pendant la période hivernale (il ouvre certainement moins souvent les fenêtres pour aérer l'habitacle).
J'ai aussi constaté qu'il a la langue toute noire depuis qu'il fume la cigarette électronique. Cette coloration de la langue va et vient. Fort heureusement, j'ai trouvé un traitement naturel performant pour éliminer ce problème.
Mais, que se passe-t-il dans les muqueuses, l'appareil respiratoire, l'appareil digestif ?
Je préfère ne pas trop penser à ses poumons, à d'autres organes et à ceux des autres fumeurs, lorsque je vois le résultat sur les vitres, miroirs, etc...

En attendant que ces scientifiques réalisent de vrais expériences/tests capables de nous expliquer ce que sont les particules de gras qui se déposent après le vapotage et de nous dire ce que risquent réellement les fumeurs d'e-liquide et ceux qui subissent le vapotage, il serait bien qu'on ne nous prenne pas pour des idiots.

Pour le côté positif, même si le e-liquide est agressif pour les personnes allergiques ou sensibles, il semble, pour le moment, moins agressif pour l'être humain que la cigarette classique.
A suivre ...

Merci au journal du vapoteur pour ces articles, ...

Delphine

Timothé 05/01/2017 00:01

Utilisant un Smok TFV8 avec un Wismec Reuleaux RX200S avec des produits à 20/80, on comprend que j'ai une grosse vapeur et par habitude je crache ma fumée dans un coin quand je suis face à l'écran de mon Ordinateur et il s'avère que sur la planche verticale à droite de mon bureau, il y ait des marques luisantes et au touchée c'est légèrement humide. Donc il doit y avoir une part de vrai dans son texte, mais pour la langue noire, je trouve ça bizarre.

DouteMa 17/12/2016 20:21

Vous êtes les seuls au monde à avoir ce type de problèmes avec la cigarette électroniques ... en plus de la mythomanie :D

René 13/12/2016 01:03

"dépôt gras dans les pièces dans lesquelles il fume, sur les miroirs, sur les vitres, langue toute noire..."
ça sent un peu l'intox comme commentaire.