Vapoteurs taisez vous, la vape doit mourir en Belgique !

Publié le par Monsieur Vapoteur

Vapoteurs taisez vous, la vape doit mourir en Belgique !
J’ai assisté ce matin à la réunion d’information organisée par le spf santé à propos du nouvel arrêté royal à paraître qui est quasi finalisé. Ce que l’on peut dire ‘est que notre réunion avec le cabinet De Blok n’aura été que poudre aux yeux et politicaillerie.

Le texte proposé est identique au précédent à part que tout est carte sur table, ils ne jouent plus à ce qu’on puisse espérer interpréter donc dans les grandes lignes, voici à quelle sauce vous serez mangés :

- TOUT matériel SUSCEPTIBLE de contenir du liquide nicotiné est concerné. Seules les fioles de no sont donc exclues de ce qui suit.

- TOUS les réservoirs remplissables ou scellés seront limités à 2ML

- TOUT matériel ou liquide devra être soumis à notification au spf santé avec paiement de 165 euros (valable pur la Belgique mais le fabricant ou l’importateur devra payer pour chaque pays où il met en vente) Toute modification de nom ou de composition d’un liquide demande notification. Cette procédure de notification c’est 6 mois avant de pouvoir mettre en vente.
Les étiquetages seront ultra rigoureux et couteux du coup, nombreuses infos, étiquetage bouteille, carton, folder et étiquette collée pour les infos toxico-chimiques. en gros 10 fois plus que sur un paquet de clopes mais c’est normal...

- 10 ML a max 20 MG maximum bien sur

- PAS de vente par internet... pourquoi, parce que c’est dur de contrôler la vente aux mineurs excuse bidon quand on se pose la question d’où les jeunes achètent leurs clopes! Mais je n’aurai droit à rien d’autre comme réponse (pour rappel cela va au delà de la tpd!)

- Limite d’âge 16 ans

- Publicité sous toutes ses formes interdite question posée par moi et les groupes asbl etc ? SILENCE PAREIL, TAISEZ VOUS donc à en croire le contrôleur du spf présent, dites adieu à TOUS VOS GROUPES DE VAPE !

- INTERDICTION dans les lieux publics fermés, pas d’exception pour les shops à ce stade !

Volonté de fonctionner avec des grossistes (entre autre pour ne payer qu’une fois la notif et pas par shop) Le but est de TAXER, nous avons des textes d’un lanceur d’alertes où l’emplacement pour le timbre fiscal sur la bouteille est prévu mais ce n’a pas été dit ici.

La publication est prévue en juillet, quand vous serez en vacances bien sur et l’application pour courant septembre.

Globalement ce Texte est catastrophique et correspond exactement à ce que nous pouvions attendre de la mise en application de l’ancien sauf que là, tout est sur la table, on ne perdra donc pas de temps avec les pseudo experts qui allaient s’en sortir avec leurs magouilles et interprétations ! J’ai pris clairement position en séance sur la médiocrité et le scandale que constitue ce texte et nous ferons tout s’il n’est pas lourdement modifié pour le contester en justice. 100 fois plus de contraintes que le tabac, un statut de produit de conso courante mais avec les contraintes cumulées du tabac plus des produits pharmaceutiques !

CE TEXTE EST UN SCANDALE SANITAIRE ET ETHIQUE INACCEPTABLE !


Source : UBV-BDB

Commenter cet article