Belle initiative franco-britannique des professionnels de la vape en faveur d’une vraie filière européenne

Publié le par Monsieur Vapoteur

Belle initiative franco-britannique des professionnels de la vape en faveur d’une vraie filière européenne
Deux organisations professionnelles de la vape reconnues – la Fédération interprofessionnelle de la Vape (FIVAPE) et l’Association britannique des Professionnels indépendants de la Vape (IBVTA) – annoncent, ce jeudi 16 juin, leur rapprochement afin de créer la Coalition européenne de la Vape indépendante (ECIV / European Coalition for Independent Vape).

Une plateforme de mutualisation des efforts de défense et de promotion et de partage des meilleures pratiques. Au niveau d’organisation qui ont fait leur preuve. Nous reproduisons le communiqué de la Fivape ci-dessous.

« Afin de soutenir le secteur indépendant de la vape dont l’avenir est en péril, l’ECIV apportera une réponse coordonnée aux menaces européennes et internationales. Cela concerne notamment : l’avenir de la directive européenne 2014/40/UE sur les produits du tabac ; les discussions en cours à l’Organisation mondiale de la Santé et relatives à la prochaine session de la Convention cadre pour la Lutte anti-Tabac prévue en Inde en novembre 2016 ; enfin, le danger d’une taxation de notre filière, suivant des propositions européennes d’un élargissement à la vape de la directive sur les accises du Tabac.

• « Les produits de la vape ne sont ni des produits du tabac, ni des médicaments, appelant de ce fait à l’établissement d’une réglementation spécifique. L’ECIV considère que la réglementation des produits de la vape doit être proportionnée et fondée sur le principe que la vape est, a minima, 95% moins dangereuse que le tabac conventionnel. A cet égard, tous les membres de l’ECIV, aux échelles nationales et européenne, sont indépendants des industries du tabac et pharmaceutique.

« En défendant les activités des professionnels indépendants de la vape en Europe, l’ECIV soutiendra par la même occasion les intérêts de millions de vapoteurs européens, dont les usages témoignent de la nécessité de garantir l’accès à un large choix de dispositifs de vapotage ouverts et sûrs, tout comme la diversité des e-liquides, de leurs compositions et de leurs saveurs permet aux utilisateurs de ne pas retomber dans le tabagisme.

• « Nous sommes fiers d’unir nos forces avec nos collègues de l’IBVTA, afin de former un partenariat durable et qui permettra de défendre et de représenter au mieux les intérêts de la vape indépendante à l’échelle européenne. Dans une démarche ouverte et transparente, notre initiative s’adresse à tous les professionnels de la vape désireux de construire une filière européenne libre, responsable et au service des millions d’utilisateurs de notre continent », commente Jean Moiroud, président de la FIVAPE et membre du comité directeur de l’ECIV.

• Pour Fraser Cropper, président de l’IBVTA et membre du comité directeur de l’ECIV : « La directive européenne sur les produits du Tabac engendre de nombreuses difficultés pour la filière indépendante de la vape, et notamment : entrave à la liberté du commerce entre les 28 Etats membres ; imposition de charges déraisonnables et injustifiables pour nos entreprises ; difficulté ou impossibilité d’accès des vapoteurs aux produits qu’ils plébiscitent.

« Fondée sur les réussites de l’IBVTA et de la FIVAPE aux échelles nationales, l’ECIV nous permettra de construire en Europe la reconnaissance que les produits de la vape méritent. Dans le cadre de notre développement, j’attends avec impatience d’accueillir d’autres organisations indépendantes au sein de l’ECIV ».


Source : Le monde du tabac

Commenter cet article