Alfaliquid retire le pictogramme de ses liquides

Publié le par Monsieur Vapoteur

Alfaliquid retire le pictogramme de ses liquides
De sa propre initiative, Gaïatrend s’est approchée du laboratoire INERIS, Institut National de l’Environnement industriel et des risques, pour conduire des évaluations de la toxicité orale et cutanée aiguë de liquides aromatisés pour cigarettes électroniques.

Un accord de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a permis d’harmoniser les critères de classification et l’étiquetage des dangers des produits chimiques.
L’Europe l’applique au travers du règlement CLP « Classification, Labelling, Packaging » (Règlement n°1272/2008 – Classification, Étiquetage, Emballage).

Sous la tutelle du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, l’INERIS prévient les risques sanitaires, environnementaux et de sécurité des personnes et des biens, liés à l’activité économique.

Leader français dans la fabrication d’e-liquides, avec la marque ALFALIQUID, Gaïatrend se veut exemplaire et responsable vis-à-vis du vapoteur. La société lorraine engage, en continu, des études scientifiques et sanitaires afin de prévenir les risques pour le consommateur.

Des e-liquides non classés pour les voies orale et cutanée !

Récemment, Gaïatrend a missionné l’Unité de Toxicologie Expérimentale - Direction des Risques Chroniques de l’INERIS, pour mener deux études d’envergures sur la dangerosité de ses produits par voie orale et voie cutanée. Les essais portaient sur l’e-liquide nommé « FR-M », le best-seller de la marque ALFALIQUID, et sur son taux le plus élevé en nicotine : 19,6 mg/mL.

Les conclusions de ces études attestent littéralement que « D’après les conditions expérimentales et selon la réglementation (CE) n°1272/2008, dit CLP (Classification, Labelling, Packaging), l’E-liquide FR-M contenant 19,6 mg/ml de nicotine (Alfaliquid – 19,6 mg/mL) est non classé pour la voie orale et pour la voie cutanée ».
Alfaliquid retire le pictogramme de ses liquides
La démonstration publiée par l’INERIS permet à Gaïatrend de retirer de ses étiquetages et packaging le pictogramme « Nocif » pour le e-liquide FR-M contenant 6 mg/mL et le pictogramme « Toxique » pour le e-liquide FRM aux taux de 11 mg/mL, 16 mg/mL et 19,6 mg/mL.

Aussi, à compter de Mai 2016, le FR-M à tous les taux nicotiniques proposés par ALFALIQUID (6 mg/mL, 11 mg/mL, 16 mg/mL et 19,6 mg/mL) se verra habillé d’une nouvelle étiquette, exempte de ces pictogrammes CLP réglementaires. Exemple ci-dessous l’étiquette de la saveur FR-M au taux de 19,6 mg/mL :
Alfaliquid retire le pictogramme de ses liquides
Quelle que soit la composition de base des liquides, en PG/VG (propylène glycol/glycérine végétale), le danger nicotinique est écarté. Une véritable révolution pour tout le secteur de l’e-liquide au niveau mondial !

Pictogrammes « Nocif et Toxique » retirés

« Ces résultats confortent significativement notre plus profonde conviction. Les e-liquides, lorsqu’ils sont conçus et produits dans une démarche responsable et de qualité, constituent une alternative sérieuse au tabagisme, véritable fléau de mortalité évitable. »

Précaution et responsabilité

Afin de poursuivre la démarche entreprise, d’autres études sont conduites et initiées par Gaïatrend pour étendre ses présents résultats à l’ensemble des références de la société mais également compléter ses recherches sur des sujets tels que les modes d’assimilation de la nicotine, le sevrage tabagique & la non-dépendance...

Par mesure de précaution, dans le respect du consommateur, Gaïatrend maintient quelques mentions telles que « déconseillé aux femmes enceintes », « tenir hors de portée des enfants »... et maintient par ailleurs l’utilisation de bouchons de sécurité ISO 8317 pour préserver les enfants.
Alfaliquid retire le pictogramme de ses liquides
A propos de la société Gaïatrend

Créée en 2008, Gaïatrend est une société française spécialisée dans la création, la fabrication et la distribution d’e-liquides haut de gamme 100% français, sous la marque ALFALIQUID.

Cette dernière est pionnière en France dans la conception et la fabrication d’e-liquides pour cigarettes électroniques à destination des boutiques spécialisées. GAÏATREND rayonne sans limite géographique et peut s’appuyer sur sa filiale aux Etats-Unis. Le Groupe se place aujourd’hui au rang des premiers acteurs plébiscités du marché européen.

Commenter cet article