La cigarette électronique bannie des avions aux États-Unis

Publié le par Monsieur Vapoteur

La cigarette électronique bannie des avions aux États-Unis
Le ministère des Transports américains a décidé d’interdire l’usage de la cigarette électronique dans tous les avions qui décollent ou atterrissent sur le territoire des États-Unis pour protéger les passagers contre " l'exposition involontaire à des vapeurs d'aérosols ".

Mauvaise nouvelle pour les fumeurs qui avaient pris l’habitude de vapoter sur les vols transatlantiques où cette pratique est autorisée. Ils vont devoir prendre leur mal en patience. Après avoir interdit le transport en soute des cigarettes électroniques pour éviter les risques d’explosion de batteries, le ministère américain du Transport a décidé d’aller plus loin en interdisant purement et simplement la diffusion de vapeur d’aérosols en cabine.

Il s'agit officiellement de protéger l’ensemble des passagers contre l'exposition involontaire aux émanations issues des cigarettes électroniques. La disposition concerne également tous les " produits similaires qui produisent une fumée, un brouillard ou une vapeur ". Ainsi, les vaporisateurs cosmétiques et les nébuliseurs médicaux utilisés entre autres par les asthmatiques seraient également interdits selon The Verge.

En juin dernier, le gouvernement avait déjà interdit de transporter des cigarettes électroniques et leurs accessoires en soute. Les vapoteurs avaient ainsi l’obligation d’avoir sur eux leur e-cigarette pour éviter les risques d’explosion. En France, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a pris la même règle en interdisant de recharger sa batterie en vol.


Source : BFM TV

Commenter cet article