Interview - J Vap

Publié le par Monsieur Vapoteur

Le gérant, de la boutique J Vap, a bien voulu jouer le jeu de l'interview que je vous propose de découvrir.


Vous étiez fumeur, comment avez-vous découvert le monde de la vape ?

J’étais fumeur pendant 6 ans avant de découvrir une boutique de cigarette électronique près de mon lieu de travail. Beaucoup de mes collègues avaient testé et je m’y suis mit à fond dès le départ.

Comment vous est venu l’idée d’ouvrir une boutique et pourquoi ?

D’un hasard, j’en ai parlé à ma collaboratrice qui ma dit que cela pourrait aider beaucoup de personne à réduire, voir arrêter la cigarette classique.

Avez-vous rencontré des difficultés pour ouvrir votre boutique ?

Oui, j’ai eu quelques difficultés, notamment pour convaincre mes partenaires, ainsi que le risque de la législation incertain, et d’autre part beaucoup d’acteurs non sérieux dans le secteur.

Où en êtes-vous actuellement ?

Ma boutique viens d’avoir deux ans d’activités, et je rencontre certains clients déçus suite à des mauvais conseils et d’un manquement d’information sur le produit. Cela peut conduire à un manque de confiance car certains acteurs du secteur ont profiter de la mode que de faire du travail sérieux.

Combien de boutiques avez-vous ? et où ?

Une seule boutique et un site internet
27 avenue Ledru Rollin 75012 PARIS

Quel sont vous rapport avec vos fournisseurs ?

Mes rapports avec mes fournisseurs sont très bons et nous essayons de faire évoluer les mentalités.

Quelle est la face cachée du commerce de la cigarette électronique ?

Pour éviter de " casser du sucre " sur le dos de mes concurrents, je dirais un manque de solidarité de tout les partenaires du secteur fournisseurs et boutiques. (comme les buralistes)

Que pensez-vous de l'effet de mode de la cigarette électronique ?

L’effet de mode de la cigarette a été son point fort dès 2013, car c’est un marché en constante évolution et on se doit de montrer aux clients qu’il existe un produit pour tout le monde. Les boutiques se doivent de bien conseillers leurs clients.
La mode revient toujours heureusement que le secteur de la " e-cig " ne compte pas que sur cette effet de mode, on parle d’effet de mode car en 2013 on a mit la cigarette électronique au grand jour dans les medias mais la cigarette électronique a fait son chemin grâce à ceux qui ont crue.

Comment voyez-vous l’avenir de la cigarette électronique dans les années à venir ?

Je vois une règlementation et des normes afin d’encadré le secteur et de le protéger de certain " rigolo ". On peut remarquer que certain pays d’Europe, on adopter la cigarette électronique (Royaumes Unis, Belgique) nous espérons de même pour la France ce qui pourrait faire bouger les choses de manière significative.

Qu’est ce qui marche le plus en ce moment comme modèle ?

Les Mod box marchent bien mais beaucoup de clients sont encore avec du petit matériel. L'EGO ONE un bon produit.

Quel est votre modèle préféré de cigarette électronique, clearomiseur et votre goût préféré ?

Mon modèle préféré pour le moment c’est une box Xpro M80 plus chez SMOK et équipé du subtank mini V2 chez Kangertech

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?

Beaucoup de clients pensent que la nicotine est cancérigène et que c’est cela qui est du tabac.

Quelle nouveauté allez-vous nous proposer pour 2016 ?

Beaucoup plus de choix sur les e-liquides premium, 80/20, 100%

Quels sont vos projets ?

Les projets pour la boutique réaménagement des présentoirs des e liquide façon buraliste, rentrer des nouvelles saveurs notamment LA PARFUME, NOE, LE COQ certains américain.


Si vous souhaitez en savoir plus sur l'entreprise J Vap et sa boutique en ligne.

Veuillez cliquer ici : http://www.jvap.fr

Encore merci au gérant, qui nous a permis d'en savoir plus sur J Vap.
Interview - J Vap

Publié dans Interview

Commenter cet article