Ecolo et Groen à l’écoute des vapoteurs

Publié le par Monsieur Vapoteur

Ecolo et Groen à l’écoute des vapoteurs
L’Aiduce et des professionnels de la vape belge ont été reçus le 4 février au Parlement par les Verts afin de présenter la vape et dénoncer la directive européenne qui aura pour effet d’offrir sur un plateau ce dispositif à l’industrie du tabac.

Cette démarche s’inscrit dans une optique de compréhension de la vape par Ecolo et Groen. Nous espérons que cette rencontre n’aura été qu’un prélude à d’autres dialogues avec les partis politiques de notre pays.

Depuis plusieurs mois, l’Aiduce demande à être entendue par nos politiques et nous sommes donc ravis de pouvoir annoncer que c’est désormais chose faite. Nous avons pu ainsi discuter de ce qu’était la vape et des idées reçues et propagées par nos médias en continuelle quête de sensationnel. Nous avons pu lever le voile sur ce que représentait la directive européenne sur le tabac, qui inclut arbitrairement la vape, les conséquences de cette directive sur notre consommation, et notre souhait de pouvoir continuer à utiliser ce dispositif qui nous éloigne chaque jour du tabac.

Non seulement nous avons été entendus, mais il nous semble avoir été compris. Preuves à l’appui, nous avons pu démontrer que la plupart des annonces faites sur le sujet étaient des extrapolations douteuses et sans fondement, que la vape n’était pas une porte d’entrée dans le tabagisme, qu’au vu des études actuelles elle ne représentait pas un danger significatif, et enfin qu’elle aidait à réduire et arrêter le tabagisme.

La vape est un outil à prendre en considération dans une politique de réduction des risques. Certains de nos représentants, comme nous pouvons encore l’entendre aujourd’hui dans les médias, ne semblent pas l’avoir encore compris.

Certains partis ont évoqué de nouvelles taxes, la limitation de la disponibilité du produit ou encore la vente exclusive en pharmacie. Ceci est en complète contradiction avec les conclusions du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) qui reconnait l’utilité de la vape comme moyen efficace pour éloigner les fumeurs du tabac.

Rappelons que dans son rapport du mois d’octobre 2015, le CSS a annoncé que pour un fumeur il était préférable, même sur le long terme, de vapoter que de fumer. Ce rapport précise : “ il convient de conclure que la e-cigarette peut être un moyen efficace de réduire et/ou d’arrêter complètement la consommation de tabac.[...] des recommandations devraient être émises pour les fumeurs nécessitant un usage de plus longue durée (notamment le fait qu’il est préférable, à long terme, de poursuivre l’utilisation d’un NRT (e-cigarette), plutôt que de risquer de sombrer à nouveau dans le tabagisme [...] Sur le plan clinique, on peut raisonnablement penser, que l’usage prolongé de la e-cigarette avec nicotine s’avère très nettement moins dangereux que la poursuite de la consommation de cigarettes ”. (Rapport du CSS, octobre 2015, page 44).

Compte tenu de ces observations, il est absurde de prendre des dispositions entravant la vape en la rendant plus difficile d’accès que le tabac.

Bien entendu, cette conversation ne s’est pas faite de manière unilatérale. Nous avons en effet également écouté les craintes et les doutes des Verts et avons, autant qu’il était possible, dissipé leurs incertitudes. L’un des professionnels présents à nos côtés (Belgacig) a pu se procurer et présenter un modèle de cigarette électronique produit par l’industrie du tabac. Les possibles doutes quant aux intentions de celle-ci et aux origines de la TPD ont ainsi été levés.

L’Aiduce sera toujours disponible pour discuter avec toutes les instances qui souhaitent recueillir l’avis des consommateurs que nous, vapoteurs, représentons.


Source : Aiduce

Commenter cet article