Selon une étude la cigarette électronique produirait des molécules instables

Publié le par Monsieur Vapoteur

Selon une étude la cigarette électronique produirait des molécules instables
La cigarette électronique produit des molécules potentiellement dangereuses qui causent des dommages aux cellules de même que le cancer, ce qui peut poser un risque pour les utilisateurs, soutient une étude du collège de médecine de l’université américaine Penn State.

Les chercheurs ont découvert que les cigarettes électroniques produisent un niveau élevé de radicaux libres, qui sont des molécules d'oxygène instables et incomplètes qui entraînent des dommages à notre organisme en détruisant des cellules saines. Le niveau de ces molécules est de 1000 à 100 fois moins élevé que pour la cigarette régulière. Les radicaux libres sont produits lorsque l’appareil chauffe la solution de nicotine à des températures élevées.

" Il s’agit de la première étude qui démontre que nous avons ces agents hautement réactifs dans l’aérosol de la cigarette électronique ", a déclaré dans un communiqué John P. Richie Jr. professeur en pharmacologie et en sciences de la santé publique.

L’utilisation de la cigarette électronique est en hausse, mais on en connaît encore peu sur ses substances toxiques et sur ses effets sur la santé.

Contrairement à la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique fournit de la nicotine dans la vapeur d’eau plutôt que par la combustion du tabac.

L’étude a été publiée dans le journal " Chemical Research in Toxicology ".


Source : Le Journal de Montréal

Commenter cet article

PATMAN 08/12/2015 13:54

Molécules d'oxygène instables et incomplètes, bé tiens ............. une molécule d'oxygène incomplète, oui oui oui , sont allez chercher qui pour faire l'étude ? une molécule d’oxygène est une molécule complète, si elle est "incomplète", ce n'est plus de l'oxygène !