La vente de tabac repart à la hausse

Publié le par Monsieur Vapoteur

La vente de tabac repart à la hausse
La consommation de tabac progresse en 2015 en France, pour la première fois depuis trois ans. Hausse des prix chez nos voisins européens, abandon par certains de la cigarette électronique ; plusieurs raisons expliquent cette augmentation.

Alors que les buralistes manifestent ce lundi contre la mise en place du paquet neutre voulue par Marisol Touraine, la consommation de tabac repart à la hausse en France. Selon un rapport de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) qu'Europe 1 a pu consulter, le tabagisme est en augmentation de 1,4% depuis le début de l'année 2015. Une première après trois ans de baisse (-6,2% en 2013, -5% en 2014).

La hausse des prix belges stimulerait la consommation française

Si, comme le note la radio, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions à cette hausse - d'autant que la consommation a tout de même baissé de 3,8% au mois de septembre - plusieurs raisons semblent l'expliquer. L'augmentation du prix du paquet chez nos voisins européens, Belgique en tête, pourrait avoir créé un effet de rapatriement des clients français vers l'hexagone.

Outre-Quiévrain, le prix du paquet de cigarettes oscille autour des 5 euros, contre 7 euros en France pour la marque la plus vendue. Mais le gouvernement belge a voté cet été une hausse des taxes sur le tabac. Une majoration de 0,70 euros pour le prix du paquet de cigarettes et de 1,85 euros pour celui du tabac à rouler. En France, aucune augmentation n'a été appliquée depuis janvier 2014. À noter que le long de la frontière, plus de 90% de la clientèle des buralistes est française.

Abandon des vapoteuses et retour au tabac traditionnel

Autre raison avancée pour justifier la hausse de la consommation française : l'abandon par certains fumeurs de la cigarette électronique. Ringardisées - voire incriminées - après avoir connu une croissance exponentielle, les vapoteuses n'ont plus la cote et serait délaissée pour un retour au tabac traditionnel.

La France en queue de peloton

Avec 13 millions de fumeurs, soit un tiers de la population (32%), la France est le quatrième plus gros consommateur de tabac en Europe. Seules la Grèce (38%), la Bulgarie (35%) et la Croatie (33%) font pire. Parmi les bons élèves, on retrouve notamment la Suède (11%), la Finlande (19%), l'Italie (21%) ou le Royaume-Uni (22%).


Source : LCI

Publié dans Articles, Tabac

Commenter cet article

Blazéman 09/11/2015 20:27

Ils n'ont qu'à crever les français. Ce sont des moutons toujours en train de soutenir les injustices. Dans le village ou j'exerce les habitants me voient comme un pestiféré qui est venu cassé le buisness du buraliste.2 ans et demi que je fais ça et j'en peut plus. La France reine de l'injustice soutenu par le peuple. Je soutiens les vapoteurs et qu'ils ne lache pas l'affaire et pour tout les autres le cancer vous prendra et je m'en fout. Trop d'implication financière, presonnel et trop de temps perdu pour rien. Les français ne méritent pas le dévoument de tout les pros de la profession et dans 1 ans quand il n'y aura plus un seul shop il seron les premiers à râler. Crevez en silence et taisez vous.