Nettoyer une résistance avec le choc thermique

Publié le par Monsieur Vapoteur

Nettoyer une résistance avec le choc thermique
Cette astuce est destinée aux possesseurs de reconstructibles.

Après avoir vapoté pendant plusieurs jours avec votre cigarette électronique, vous constatez que votre coton est bien abîmé, voir un peu cramé. Bref il est temps de le changer.

Quand on enlève le coton, on constate souvent que la résistance est encrassée à cause du e-liquide qui se caramélise, ainsi que le taux de PG / VG, mais aussi des dépôts de nicotine.

Bref, rien de bien grave car avec un " Dry Burn ", on enlève les résidus qui se sont déposés.

Pour rappel un " Dry Burn ", c'est le principe de faire chauffer la résistance jusqu'à ce qu'elle devienne rouge.

Souvent après un " Dry Burn ", on constate qu'il reste des résidus difficiles à faire partir.

Mais avec la technique du " Choc thermique " on retrouve une résistance toute propre, presque comme au premier jour.

Cette technique est très simple :

- Il suffit de faire un " Dry Burn ".
- Une fois que la résistance est bien rouge.
- On la trempe encore rouge dans un verre d'eau froide. Ce qui va créer un choc thermique !
- Comme par magie tous les dépôts vont se décrocher de la résistance et finir dans le verre d'eau.

Voilà, on retrouve une résistance toute belle et toute propre pour une nouvelle session de vape.

Publié dans Astucesetconseils

Commenter cet article