Test - Eliquide - Saggy Boobs de chez Germaine par Evaps

Publié le par Monsieur Vapoteur

Je vais vous parler de Germaine, pas celle des pâtes, mais celle des e-liquides.

Un custard que la boutique Evaps m'a donnée l'occasion de tester.


Fiche technique du e-liquide :

Fabricant : Germaine
Fabrication : USA
Les différents taux de nicotine disponibles : 0 / 6 / 12 mg
Répartition PG / VG : 50% Propylène Glycol et 50% Glycérine végétale
Contenance disponible : 27 ml

Mais qui est donc cette Germaine ?

Germaine est une grand mère atypique, un brin déjantée, mais avant tout une groupie de vape. Une diyiste à la sagesse hors pair qui eut la brillante idée de parfaire son quotidien avec des vapes envoûtantes, délurées et des plus inédites. Un allié californien de taille s'est greffé au projet afin d'apporter sa technicité et sa vision outre-atlantique. Ses confections firent l'unanimité auprès de ses acolytes, c'est ainsi qu'elle décida de les ouvrir au monde à titre éponyme.

Packaging du flacon :

Le flacon est original, de forme rectangulaire en verre, noir fumé, avec pipette.

Il répond aux normes en vigueur (bouchon de sécurité, triangle tactile, étiquetage...).

Avant de vous donner mon avis, je tiens à vous préciser que, tester un e-liquide est un exercice relativement difficile et forcément subjectif car il dépend des goûts et du palais de chaque vapoteur.

Avis :

Ce e-liquide a un goût de vanille caramélisée.

En premier on découvre une saveur crémeuse, puis vient un goût de lait caramélisé, pour finir avec une note de vanille. Mon plais est torpillé de douceur sucrée, c'est un vrai régale !

Il n'est pas écœurant, à chaque bouffées c'est un délice dans la bouche...

Concernant les moments de vape, on peut le vaper, le matin, le midi, l'après-midi, le soir, bref toute la journée !

Vous m'en direz des nouvelles

Où acheter l'e-liquide Saggy Boobs de chez Germaine :

Vous le trouverez chez Evaps :
E-liquide Saggy Boobs de chez Germaine
Test - Eliquide - Saggy Boobs de chez Germaine par Evaps

Publié dans Tests, E-liquide

Commenter cet article