Au Québec, la cigarette électronique est assujettie à une loi sur le tabtac renforcée

Publié le par Monsieur Vapoteur

Radio-Canada a appris que le gouvernement du Québec veut assujettir la cigarette électronique à la Loi sur le tabac. Un projet de loi à cet effet et visant plusieurs cibles sera déposé la semaine prochaine.

En d’autres termes, les mêmes règles encadrant la cigarette de tabac s’appliqueraient à sa version électronique. Il serait donc interdit de vapoter dans les établissements et les endroits publics. La vente de la cigarette électronique serait aussi interdite aux mineurs. La publicité, la promotion et l’étalage de ce produit seraient réglementés comme ils le sont pour le tabac.

Souhaitant marquer un grand coup, le gouvernement de Philippe Couillard ne s’arrêterait pas là : les fumeurs ne pourraient désormais plus fumer ni sur les terrasses des restaurants et des bars, ni dans les voitures en présence d’enfants.

Le gouvernement souhaiterait aussi retirer du marché le tabac aromatisé – à saveur de fruits et de menthol, par exemple – très populaire auprès des jeunes.

" Il y aura une longue période de consultation, a promis le premier ministre Couillard jeudi matin. C’est très long, moi je l’ai fait en 2005, parce qu’il y a de nombreux groupes qui veulent participer à cette consultation.

Mais c’est un exercice important, c’est là qu’on trouve l’équilibre. Après 2005, on a réussi à faire baisser notre taux de tabagisme en 2005, 2006, 2007 et, depuis ce temps, il atteint un plateau. Je pense qu’on doit faire davantage de progrès. Et une façon de le faire, c’est d’agir sur la fumée secondaire, l’exposition des gens, des enfants particulièrement, à la fumée. "

C’est la ministre de la Santé publique, Lucie Charlebois, qui pilotera le projet de loi.


Ici radio Canada
Au Québec, la cigarette électronique est assujettie à une loi sur le tabtac renforcée

Commenter cet article