Radioscopie 2015 des vapoteurs

Publié le par Monsieur Vapoteur

Les pratiques des vapoteurs seraient-elles en train d’évoluer ? Alors que certains distributeurs spécialisés voient la " fin de l’eldorado ", la seconde vague d’un sondage TNS Sofres, réalisé mi-février, vient nous apprendre que les motivations et les critères d’achat des utilisateurs d’e-cigarettes restent comparables par rapport à il y a un an.

• Première tendances. Aux côtés de la motivation prioritaire de se libérer du tabac (71 % " pour limiter sa consommation " ; 61 % " pour se préparer à l’arrêt "), les motivations hédonistes et le changement de norme sociale montent en puissance (+ 8 points) : " un nouveau plaisir " (24 %) ; " la cigarette électronique est mieux acceptée socialement " (19 %) ; " elle est plus moderne " (16 %). Ils sont 33 % (+ 11 points) déclarant pouvoir ainsi " s’affranchir des restrictions appliquées au tabac ".

• Critères d’achat. " Le taux de nicotine " et " la nature du goût " sont, comme l’an dernier, en tête et à égalité, devant " la fabrication en France ", " la marque " et " l’origine bio des ingrédients ". La différence de sensibilité sur les goûts est très forte selon l’âge : les jeunes préfèrent un goût fruité (46 %) et les plus de 45 ans, un goût tabac (46 %).

• Budget et fréquence d’achat. Le budget mensuel consacré à la cigarette électronique (recharges et accessoires) est en hausse : 35,8 euros cette année contre 32,5 euros en 2014. Naturellement, cette progression s’exerce, désormais, moins sur les accessoires que sur les e-liquides.

• Circuit de distribution. Comme l’an dernier, un vapoteur sur deux achète le plus souvent ses produits en boutique spécialisée (" pour le conseil et le choix "), 22 % chez un buraliste (" pour la praticité ") et 24 % sur internet.

À suivre.

* Sondage réalisé du 12 au 20 février sur un panel de 759 individus , âgés de plus de 18 ans, ayant utlisé au moins une fois une cigarette électronique au cours des six derniers mois.


Le monde du tabac
Radioscopie 2015 des vapoteurs

Commenter cet article

SANCHEZ 05/04/2015 01:00

J'ai fumé + que de raison. Depuis 2 ans je vap et je diminue le % de nicotine, alors qu'on me laisse le choix! La C E veut récupérer le marché pour renflouer ses caisses où plutôt celles des actionnaires des lobbies! Les méfaits de la vap trop facilement mis en avant, un pneumologue conseillait a ses patients, ( il y a peu de temps,) la vap! Trop d'interdit, pour notre bien être, manger sain, pas de sel, de l'activité physique, entretenez vos neurones etc.... Ne tombons dans le piège de cette dictature appelée Démocratie!!!!!! Réveillons nous!

SANCHEZ 05/04/2015 00:41

J'ai fumé plus que de moyenne,toujours une cigarette au bec! Depuis 2 ans je vapote résultat: plus de toux, meilleure condition physique et perfs sportives tout en diminuant le % de nicotine! Vive la Vap!
L' E.U veut mettre la main sur le marché de la C. E pour obtenir un bénéfice perdu par la baisse de vente de cigarettes(surtout les actionnaires des lobbies qui ont un manque à gagner!). j'estime que tout est magouille pour tirer bénéfice sur la vente des C E. Quant au danger de la vap. rien n'est encore bien déterminé, un pneumologue conseillait même a ses clients la vap plutôt que la clop (interviewé par un journaliste et passé à la télé!!!). De qui se moque t-on ? Des interdits à tour de bras
pour effectuer, par le biais d'articles non fondés, une démocratie dictatoriale pour menotter la liberté!
Ouvrez les yeux! Renseignez vous! Comparez les articles parus dans divers sites! Nous sommes des électeurs a part entière et faisons entendre notre mécontentement! Bonne Vap à tous!

Xavier 31/03/2015 12:41

"[...] ayant fumé au moins une fois une cigarette électronique au cours des six derniers mois."

Ayant "utilisé, non? Vaper ce n'est pas fumer. Vaper c'est ne plus fumer.

Monsieur Vapoteur 31/03/2015 22:20

Merci ! ;)