La rubrique de Sharko - Présentation et premier épisode de la rubrique de Sharko

Publié le par Sharko

BONJOUR A TOUS ET BIENVENUE DANS MA RUBRIQUE

Afin que nous puissions faire connaissance, laissez­moi me présenter. Je m'appelle Ludovic, j'ai 34 ans et je vis dans le nord. Il y a deux mois, il y a eu un grand changement dans ma vie, eh oui je suis devenu vapoteur, cette rubrique est donc le Journal d'un vapoteur débutant.

J'y parlerais de mes expériences avec la vape et tout ce qui se rapportera à la vape. En partageant cela avec vous, c'est un peu ma vie dans le vape, que je vais vous dévoiler.

Mon parcours de fumeur

Ma vie de fumeur. Je sais ce que vous en pensez, mais comme tous repentis de la tueuse il faut en parler pour faire un trait sur le passé.

J'ai commencé à fumer à 14 ans (eh oui à cet âge la c'est une belle connerie), j'étais en internat et j'ai un peu voulu faire comme les grands. Je me souviens encore de ces fameux rouge et bleu pour ce ne pas citer de marque, j'en fumais 2 paquets par jour (eh oui quand même).

Enfin pour le reste, je vais vous l'épargner et arriver à l'age de 32 ans, où j'essayais pour la première fois d'arrêter. Alors j'ai tout essayé (gommes, patchs, médicaments, etc...) mais rien n'y faisait le stress était là ainsi que tous les effets du au manque de tabac. Je devais être réaliste c'était un échec, donc je repris la cigarette, plus tard je mena d'autres tentatives mais pas moyen, il m'était impossible d'arrêter...

Et puis, il y a 2 mois, agacé de toujours être malade, et les ptits bouts qui me répétaient sans cesse " mais papa, ça sent vraiment mauvais " je décida d'essayer cette fameuse e-cig, Je me suis aller pourquoi pas et aujourd'hui je suis très fier de dire " Désolé, je ne fume pas " quand dans la rue, on me demande un briquet ou même une cigarette.

Et puis surtout, QU'EST CE QUE JE ME SENS BIEN !!!

Ludovic, vapoteur débutant et fier de l'être !!!
La rubrique de Sharko - Présentation et premier épisode de la rubrique de Sharko

Publié dans La rubrique de Sharko

Commenter cet article