Interview - Vapmisty

Publié le par Monsieur Vapoteur

Aujourd'hui, je vous propose d'en savoir plus sur la boutique VAPMISTY sous la forme d'une interview. Vous allez en savoir plus sur Emma et sa passion pour le DIY et bien d'autres choses sur Vapmisty. Qui répond à mes questions avec beaucoup de franchise et de passion.


Vous étiez fumeuse, comment avez-vous découvert le monde de la vape ?

Oui j’étais Fumeuse depuis plus de 20 ans. J'ai découvert la vape par le biais de ma belle sœur et mon frère. J'ai voulu tester juste pour voir se que pouvait m'apporter la vape sans forcement avoir l'envie d’arrêter de fumer.
Ma petite ego et evod arrivée ... la tueuse est partie en fumée derrière un nuage de vapeur douce, goûteuse. Fini le parfum cendrier, la toux le matin ...

Comment vous est venue l’idée d’ouvrir une boutique et pourquoi ?

Très vite je suis passée au DIY pour pouvoir me faire mes propres recettes, ma tambouille ! A l'époque, nous avions très peu de choix inawera en tête des ventes pour dire presque les seuls. Seul hic dans la vape c'est la composition des arômes. Ina ne proposait pas de composition de leur arôme ... du coup, je me suis lancée à la recherche d'arômes Français. Habitant à proximité de Grasse Capitale du parfum et de l’arôme, j'ai trouvé des petites entreprises familiales proposant des arômes avec la composition, répondant à des normes strictes de l'alimentaire. Je vais visiter les labos, goûter leur arômes et là ... de la qualité tant dans la reproduction du gout que dans le processus de fabrication. Seul problème se pose ... ces petites entreprises ne vendent pas à l'unité au particulier mais en très grosse quantité aux entreprises. Trop pour ma consommation personnelle.

Plusieurs mois passent puis je prend la décision d'ouvrir un e-commerce spécialisé dans le DIY. Ayant déjà un travail à plein temps, je ne pouvais me permettre d'ouvrir une boutique physique.

Après la réalisation d'un cahier des charges très strict pour les arômes à vaper, la création d'une auto entreprise, des fonds personnels ... Vapmisty voit le jour avec l'objectif de partager ces petites perles d’arômes répondant à des normes strictes et surtout pouvant proposer la composition de l'arôme. Après plus de 7 mois pour la création d'entreprise, trouver les bons arômes ... Vapmisty ouvre ces portes virtuelles le 1 novembre 2013.

Au départ, la gamme d’arôme était composée uniquement de 35 arômes et une sorte de base. Le Chiffre d'affaire a permis de développer la gamme tous en payant les charges.

L'auto-entreprise se transforme en entreprise individuelle le 1er janvier 2014.

Avez-vous rencontré des difficultés pour ouvrir votre boutique ?

Des difficultés ? oui et non plus des décisions à prendre, choix à faire et le coté administratif qui n'en fini pas ^^
La difficulté a était surtout importante en passant l'autoentreprise en entreprise individuelle : énormément d'administratif, obligation de prendre un comptable, les charges qui ont fortement augmentée ....
Ensuite, étant un e-commerce dans le monde de la vape, la publicité sur internet : google, facebook et autres est interdite. De ce fait, il est difficile de faire connaitre Vapmisty.
Les banques ont eu des refus de la part de Visa pour intégrer un service bancaire autre que Paypal sur le site ...

Où en êtes-vous actuellement ?

Actuellement, Vapmisty propose une gamme de plus de 80 arômes, 4 sortes de bases avec différentes déclinaisons et différentes contenances.
3 autres marques d’arômes on rejoint les rangs : T-Juice, Revolute et capella (que je vais bientôt arrêter)
Pour répondre à la demande grandissante des clients, du matériel rentre progressivement dans la boutique mais cela n'est pas une priorité.

Combien de boutiques avez-vous ? et où ?

J'ai toujours un e-commerce uniquement, qui se situe à Vallauris dans le Sud Est de la France. Je continu d'exercer ma profession à coté. Vapmisty est plus le partage d'une passion qu'un métier.

Quel sont vous rapport avec vos fournisseurs ?

Je dirai que cela dépend du pays. La chine et l'Europe sont plus compréhensible et surtout sont disposés à respecter nos réglementations. J'ai rencontré un peu plus de difficulté avec les américains. Leur conditionnement ne correspondent pas à nos normes et nous devons pratiquement à chaque fois reconditionner. Comme Vapmisty ne reconditionne pas, je ne traite plus avec les américains. d'où l’arrêt des Capella. Je ne peux fournir un prix compétitif sans reconditionnement.

Quelle est la face cachée du commerce de la cigarette électronique ?

Il n'y en a pas vraiment pour le thème de la cigarette électronique c'est plus pour le e-commerce en général ^^

Que pensez-vous de l'effet de mode de la cigarette électronique ?

Effet de mode, je ne sais pas ... Je dirai plus que les fumeurs tentent de transformer leur addiction du tabac en se tournant vers la vape qui semble actuellement être beaucoup moins nocive pour la santé. Il suffit de lire les études réalisés par de vrai scientifiques qui ont réussit à démontrer que c’était moins nocif et de pouvoir identifier les produits à retirer de la vape pour qu'elle puisse rester plus saine. Après c'est plus une mode pour le matériel et les liquides du moment. L'avantage de la vape c'est qu'elle est complexe pour le choix de matériel (tant sur le point de vu esthétique que du rendu des saveurs) qui évoluent constamment et aussi les liquides qui offrent des gout différent.

Comment voyez-vous l’avenir de la cigarette électronique dans les années à venir ?

Si on se réfère à l'Europe ... l'avenir de la vapote sera pour les lobbing du tabac trop stricte et étouffé sous les procédures. Un grand retour en arrière sur l'évolution de la vape.
Il faut se tourner vers le DIY et les reconstructibles pour pouvoir continuer après 2016 à vaper comme nous le faisons actuellement.
J'aimerai tant que nous puissions avoir pour les arômes par exemple des normes propres comme on peut en avoir pour l'alimentaire. Ainsi nous aurons des produits sures pour la vape. Nos poumons ne réagissent pas comme notre système digestif. Ainsi nous pourrions continuer à pouvoir vapoter librement sans la loi Européenne.

Qu’est ce qui marche le plus en ce moment comme modèle ?

Les box et les reconstructibles deviennent vraiment très à la mode. Les débutants commencent de plus en plus sur du matériel intermédiaire (box et atomiseur de type aerotank/subtank).

Quel est votre modèle préféré de cigarette électronique, clearomiseur et votre goût préféré ?

Actuellement la cloupor 30 watt et le lemo (reconstructible) avant c’était mon provari et reconstructible ou dripper. Mon goût préféré mes recettes DIY à base de Banane.

Quelles nouveautés allez-vous nous proposer pour cette année 2015 ?

En 2015, vous trouverez d'autres mono arôme Vapmisty et aussi de plus en plus d'arômes complexes.

Les bases en 1 litres seront présentent sur le site dans toutes les déclinaisons (taux de PG/VG et nicotine)

J’arrête Capella et je recherche actuellement un autre fournisseur d'arôme Européen pour le remplacer. Je suis en contact actuellement avec la marque Vampire Vape d’Angleterre.

Niveau matériel, la boutique va aussi évoluer en proposant plus de choix. Le matériel sera testé avant une éventuelle mise en vente pour garantir du matériel avec une qualité et un prix correct. Il n'y aura toujours pas de clone et pas de High End. vous trouverez toujours du matériel de milieu de gamme.

Quels sont vos projets ?

La mise en place de l'atelier DIY fonctionne très bien et j'ai de plus en plus de demande pour des ateliers atomiseurs reconstructibles.

Je suis en train de voir pour une meilleure connexion internet pour pouvoir réaliser ses ateliers via SKYPE afin de pouvoir répondre aux demandes de clients de la France entière.

Sinon les projets sont toujours de garantir une qualité des produits Vapmisty et de répondre aux mieux aux exigences des vapoteurs.

En 2014, j'avais le projet de réaliser un petit tour de France en Camping car pour présenter les produits et surtout aller à la rencontre des vapoteurs ... Je n'ai pas pu le mettre en place mais ce projet me tient toujours à coeur.

Je suis également en contact avec un artisan du bois, pour la réalisation d'une box electro à monter soit même. Vous l'aurez compris, je travaille actuellement pour rentrer des pièces détachées pour la réalisation de box en DIY.

Je tiens à remiercier une nouvelle fois Emma de la boutique VAPMISTY, qui a joué le jeu en répondant à mes questions.
Interview - Vapmisty

Publié dans Interview

Commenter cet article

lacoste 17/02/2015 00:41

Sympa cette interview, ça me permet de mieux connaitre ce site ou je commande.