Quel est l'avenir de la cigarette électronique au Canada ?

Publié le par Monsieur Vapoteur

Pour ceux qui ne le savent pas, nos amis canadiens n'ont pas le droit d'acheter des cigarettes électroniques ou des e-liquides avec de la nicotine. Mais rien n'empêche de passer des commandes sur internet ou dans certains points de ventes qui prennent des risques pour les consommateurs.

Les pouvoirs publics aimeraient encadrer la commercialisation et utilisation de ce dispositif. Ils vont prendre la peine d'écouté les arguments des consommateurs et défenseurs du monde de la vape, ainsi que les praticiens et diverses associations. Puis ils rendront leur rapport après Noël.

D'un côté, nous avons ceux qui sont pour, et qui expliquent que les cigarettes électroniques présentaient un risque infiniment plus faible que les cigarettes classiques. D'autres soulignes qu'il serait absurde de restreindre une solution destinée à réduire les risques des fumeurs alors que le tabac, lui ne rencontre aucune difficulté à être disponible à la vente.

De l'autre côté, nous avons ceux qui sont contre le vapotage et souhaitent voir interdire la cigarette électronique dans les lieux où les cigarettes classiques le sont déjà. D'autres évoquent l'argument non prouvé de la renormalisation du tabac.

Le célèbre Youtuber canadien, Jean-Philipp Boutin est indigné : " C'est toujours la morale d'arrêter le tabac ou rien venant de la part du gouvernement qui clairement ne comprend pas la notion de risques réduits. Comme en France et partout ailleurs, les lobbyistes sont puissants et l'industrie doit se réveiller pour ne pas se retrouver le bec à l'eau. Une réglementation pour la salubrité des liquides et la vente interdite aux mineurs est évidemment quelque chose qui serait la bienvenue, mais certains voudraient voir le produit disparaître par ignorance ou par simple corruption... "

Dans une guerre il y a toujours un vainqueur et un perdant, donc les décisions qui seront prises dans l'avenir risque de décevoir du monde.

Mais ça seul l'avenir pourra nous le dire... La suite après les fêtes de fin d'année.
Quel est l'avenir de la cigarette électronique au Canada ?

Commenter cet article