Les États-Unis remettent en cause la qualité des cigarettes électroniques qui proviennent de Chine

Publié le par Monsieur Vapoteur

Comme vous le savez, la plus part de vos cigarettes électroniques proviennent de Chine.

D'après le célèbre New York Times, en 2014, la Chine aurait produite 300 millions de cigarettes électroniques en destination de l'Europe et les États-Unis. On compte plus de 600 usines d'e-cig à Shenzhen, une ville située en Chine, elles alimentent 90% du marché mondial. Pourtant plusieurs experts montrent du doigt les usines basées en Chine pour un mauvais contrôle de qualité.

Il y a quelques temps des spécialistes auraient trouvé des substances cancérigènes et des composés dangereux comme l'étain, le plomb, le nickel, le zinc, etc... qui seraient du à des défauts de fabrication dans certaines cigarettes électroniques. D'où l'importance de commander du matériel de qualité et certifié dans des boutiques de confiance.

Il semblerait qu'une équipe du New York Times se soit rendue à Shenzhen, afin d'examiner les différentes chaînes de productions. La conclusion de cette enquête a montré que plusieurs usines avaient mis en place un contrôle de qualité acceptable, contrairement à certaines usines clandestines qui excellent dans la contrefaçon des marques établies, en utilisant des équipements qui ne subissent aucun test préalable de sécurité.

De ce fait, les États-Unis comptent réglementer rigoureusement le marché de la cigarette électronique sur le sol américain. Cette réglementation devrait obliger les fabricants chinois à fournir à la FDA la liste précise des ingrédients et les détails sur le processus de fabrication.

Les entreprises chinoises vont jouer le jeu en effectuant des contrôles stricts de fabrication. Xu Sunny, président de la First Union a même déclaré que " son entreprise effectuait les mêmes normes de contrôle de qualité que les entreprises d'appareils médicaux ". L'entreprise qui compte environ 6 000 employés dit fabriquer ses produits dans un environnement sain et sophistiqué, au même titre que les laboratoires pharmaceutiques.

Affaire à suivre...


Source : New York Times
Les États-Unis remettent en cause la qualité des cigarettes électroniques qui proviennent de Chine

Commenter cet article

Vincent 21/12/2014 13:59

Normal les américains ne supportent pas une autre qualité que la leur et plus performante (pas toujours mais!!!) En plus la majorité de leurs produits sont fabriqués làbas) c'est comme celà pour tout....