L'enquête qui évalue les e-liquides selon 60 Millions de consommateurs

Publié le par Monsieur Vapoteur

60 Millions de consommateurs ne lâche pas l'affaire concernant la cigarette électronique et tente de relancer la polémique mais cette fois sur les e-liquides dans son numéro de janvier.

La bonne nouvelle c'est que 60 Millions de consommateurs reconnaît que les e-liquides utilisés dans les cigarettes électroniques se sont améliorés. Une étude parue en 2013 dans le même magazine avait fait état d'émissions de substances toxiques (formaldéhyde, acroléine) par certaines cigarettes électroniques. Selon 60 Millions de consommateurs, les producteurs se sont donc nettement améliorés et les processus de fabrication sont mieux maîtrisés qui permet une plus grande fiabilité des informations fournies. Les teneurs en nicotine mentionnées sur les flacons sont, à une exception près, confirmées. Le e-liquide, vendu en petite bouteille de 10ml la plupart du temps, sert de recharge aux e-cigarettes : c'est ce liquide qui contient la nicotine et l'arôme.

Mais ces bons résultats ne dispense pas de rester vigilants à la fois sur la qualité des matériels et sur les risques à long terme, encore méconnus, du vapotage.

Une vigilance plus que nécessaire alors que le nombre d'intoxications a été multipliée par 10 en 3 ans.

Dans son numéro de janvier, la revue estime que la présence de certains arômes dans lese-liquides, fortement appréciés par les jeunes, serait préoccupante.

Ce serait sur les autres mentions que des progrès seraient attendus, comme la teneur en éthanol et sur les mises en garde et contre-indications, notamment aux mineurs.

60 Millions de consommateurs s'inquiète sur deux éléments en particulier.

Tout d'abord sur la présence d'arômes artificiels de vanille dans la majorité des produits testés et même dans les e-liquides arôme tabac. Un arôme qui est très apprécié par les jeunes consommateurs, ce qui pourrait éventuellement présenter une entrée pour les jeunes vers l'addiction.

Ensuite, le fait que certains e-liquides affichent des saveurs susceptibles de plaire aux enfants comme la Barbapapa, Bonbon caramel, Choco noisette... interpelle également sur le positionnement de ces produits.

Enfin, 60 Millions de consommateurs s'interroge sur le rôle que peut jouer la cigarette électronique dans l'aide à l'arrêt du tabac, sachant que vapoter sans arrêter de fumer n'apporte pas de bénéfice pour la santé. Pour eux la cigarette électronique ne serait pas efficace contre la lutte anti-tabac.

60 Millions de consommateurs est clairement contre la cigarette électronique et tente par tous les moyens de lui trouver quelque chose qui ne va pas.
L'enquête qui évalue les e-liquides selon 60 Millions de consommateurs

Commenter cet article