Test - Clearomiseur - Mega AeroTank de chez Kangertech

Publié le par Monsieur Vapoteur

Depuis plusieurs jours, j'ai fais l'acquisition d'un nouvel clearomiseur le Méga Aerotank de chez Kanger. Je l'ai testé pour vous et pour ceux qui ce demande s'ils vont le prendre ou non, je vais vous dire tout ce qu'il y a à savoir sur ce clearomiseur qui est la nouvelle référence de Kangertech.


Dans la gamme des tanks de chez Kanger, j'ai débuté avec un Protank 2 et on peut dire que l'évolution est d'année en année de plus en plus variée.

Ce clearomiseur Mega Aerotank possède de nombreux atouts. Il est fiable, et dispose de doubles résistances interchangeables de 1,5 ohms, et d’un système Air flow, mais on y reviendra plus tard. Au niveau performance et qualité de finitions, on peut dire qu'il se positionne à côté des reconstructibles de moyen gamme. Par conséquent voyons ce que cela donne à l’usage...

Packaging :


Le packaging est propre à la marque reste classique, correct et inspire le sérieux. Nous avons une notice de démarrage rapide sur le dos de la boîte et une notice à l’intérieur. Cela respire quand même le respect du consommateur et la continuité de fabrication. De plus vous trouverez pas mal de gage anti-contrefaçon sur l'emballage mais aussi désormais sur le blister protégeant cette même boite. Un très bon point pour Kanger.

Aspect général :
Quand on regard ce Mega AeroTank, on peut qu'il a du style, c'est ce qui m'a tout de suite plus chez lui. Il conserve la cohérence de son design tout en adaptant 2 ou 3 choses très intéressantes. Kangertech a réutilisé le système de la base du Kanger Aerotank, la résistance qui n’était plus en contact avec la batterie, évitant ainsi tous mauvais contacts de liquide. C’est déjà un gros point de gagné pour le Méga. Car grâce à ce système le liquide ne coule plus sur le dessus de la batterie.


Je trouve son embout très agréable en bouche. C’est la même idée avec l’intégration dans les accessoires, d’un tank métal de grande qualité qui a le mérite de faire varier le look de votre atomiseur si vous le souhaitez mais aussi et surtout de le rendre quasi indestructible ce qui fera une grosse différence avec ses concurrents. Ajouté à cela un tank pyrex qui est nettement plus épais que les précédents et vous avez un clearomiseur qui peut se permettre de sortir et voire même de chuter.

L’acier massif dit alimentaire et donc inoxydable selon Kangertech sont au rendez-vous. Ce changement de matière lui procure un aspect plus industriel et mieux fini. Le seul inconvénient c'est cet acier se raye très facilement ce qui n’est pas franchement sympa pour ce prix.

La cheminée intérieure et le filetage qui viennent assembler les deux bagues haut et bas de cet AeroTank sont usinées en massif ce qui lui procure une plus grande résistance et aussi une bien meilleure allure. Mais du fait du changement de conception avec l’adoption d’une sorte de grille à 4 trous, le clearomiseur est un peu difficile pour ce qui est du remplissage du tank.

Fiche technique :
- 2 nouvelles résistances dual-coil : 2 Ohms interchangeables par le bas
- 1 base avec bague de réglage d’air sans cran d’arrêt (c'est dommage)
- Pas de vis Ego en acier (toutes vos batteries Ego iront dessus)
- Un drip tip (embout) en métal
- Un réservoir transparent en pyrex démontable plus épais
- Capacité: 3.8 ml
- Tank en métal en remplacement du pyrex qui augmente le poids à 77.6 g
- Un dépliant explicatif
- Une bague d’adaptation pour batterie Ego

Remplissage :

Avant de passer au remplissage un petit point sur l'assemblage. Il faut savoir que le Mega AeroTank est entièrement démontable en 6 parties distinctes. Il va donc s’en dire que le nettoyage de l’ensemble est toujours bien pratique surtout en ce qui concerne la partie en verre pyrex, tout est facilement accessible.

Concernant la partie remplissage, qui je trouve est légèrement plus ennuyeux : On dévisse la bague du bas avec la résistance pour le remplir par le fond. Si on a serré un peu fort, au lieu de dévisser la bague du bas, on fait tourner l'air flow. Pour ce point là, je dois dire que ce n'est pas pratique au début, mais il suffit de trouver le coup. Pendant que j'y pense, la résistance peut être changée sans avoir à vider tout le liquide présent dans le Tank.

Vous devez faire passer le liquide par les petits trous de la couronne du bas et cela ralenti un peu la manœuvre, sans être rédhibitoire du fait de la largeur du tank. Si vous allez trop vite le liquide ne pénètre pas totalement et peut même parfois dégouliner dans la cheminée centrale, ce qui est problématique. En revanche il y a désormais une sorte de coupelle qui retient le liquide resté dans la base et donc ce même liquide ne viens plus graisser votre base ou votre pantalon, ce qui est une très bonne chose !

Une dernière chose, qui est embêtante, lorsque vous remplissez à fond votre méga et que vous le retournez, vous vous rendrez compte que la moitié du liquide disparaît dans cette base et donne alors l’impression que ce clearomiseur est à moitié vide. Et quand vous descendez en dessous du seuil de la bague, vous êtes sans cesse obligés de le retourner pour voir ce qu’il vous reste de liquide…

Utilisation :
Ce clearomiseur offre la possibilité de régler le flux d'air. Tournez vers la gauche vous diminuez et vers la droite vous augmentez… Si on est pointilleux, il aurait été parfait si Kangertech avait mis des crans ou trouver un moyen de bloquer cette bague qui peut tourner pour finir par boucher complètement l’arrivée d’air.


Le rendu de ces résistances 2 ohms sur mon Méga est vraiment très bonne et procure une grosse quantité de vapeur. Cette nouvelle résistance est donc globalement réussie, l’utilisation ici d’une dual-coil est tout à fait justifiée pour ce format de clearomiseur qui trouve sa juste place sur un Mod et non sur une batterie Ego. Elles offres une bonne autonomie environ 1 mois d'utilisation.

Ce Mega AeroTank qui est clairement esthétique et offre une vape sécurisée et bien équilibrée.

Le rendu des saveurs est presque au rendez-vous !!! Par contre en le comparant avec le ProTank 2, je trouve que le Mega AeroTank est un cran en dessous au niveau du goût. Clairement ce Mega AeroTank est destiné aux vapoteurs qui se soucient du hit, de la quantité et de la température de leur vapeur, au détriment des saveurs.

Points positifs :
- Qualité de fabrication encore améliorée et joints d’excellente facture
- Forte contenance de e-liquide (cela évite de le remplir constamment)
- Réglage d’air progressif
- Résistance dual coil offrant une vapeur plus abondante
- Entièrement démontable et lavable
- Acier inoxydable alimentaire et design parfaitement abouti
- Possibilité de blindage via le tank en métal
- Une petite cuve qui stock le liquide qui peut couler de la résistance

Points négatifs :
- Taille et poids très important
- Les résistance sont encore trop chère
- Légère dégradation des goûts des liquides
- Acier sujet à rayure
- Bague de réglage d’air trop souple
- Très gourmand en liquide
- Absence de strie d’appréhension sur la bague du bas de l’Aero, on a plus tendance à faire tourner le réglage d'air que de dévisser l'ato
- Prix trop élevé au regard de la cible
- Destiné plutôt aux vapoteurs expérimentés

Conclusion :
Ce Mega Aerotank est une très bonne réussite, je l'utilise en permanence, après avoir pris le coup de main pour dévisser la bague du bas pour le remplissage, il est vraiment très agréable à utiliser. Kangertech a encore des efforts à faire sur certains points mais je vous le conseille, c'est très bon intermédiaire entre un clearomiseur et un reconstructible. Je trouve que son design est franchement parfait sur un Mod du même diamètre, d'ailleurs je le conseille uniquement pour les possesseurs de Mod, clairement ce Mega AeroTank a besoin de puissance pour fonctionner correctement.
Test - Clearomiseur - Mega AeroTank de chez KangertechTest - Clearomiseur - Mega AeroTank de chez KangertechTest - Clearomiseur - Mega AeroTank de chez Kangertech
Test - Clearomiseur - Mega AeroTank de chez KangertechTest - Clearomiseur - Mega AeroTank de chez Kangertech

Publié dans Tests, Clearomiseur

Commenter cet article

Rémy 22/11/2015 13:49

Bonjour, votre test m'a convaincu d'acheter cet Aerotank. Cependant, je l'ai monté sur une batterie Kangertech EVOD, et j'ai l'impression que celle ci n'est pas assez puissante (peu de fumée produite). La fin de l'article a confirmé cette impression. Quel mod électronique serait le mieux adapté pour ce clearomiseur? (à moins de 20€)
Merci

Monsieur Vapoteur 22/11/2015 14:34

Il est difficle de trouver une box à moins de 20€. Mais n'importe quelle box fera l'affaire.

Dolorès 21/07/2015 10:12

On peut ajouter à cet article une petite chose : un clearomiseur qui a une résistance à mèches dans son centre (comme par exemple la eGo Ce4 ou le Kanger T2), va produire une vapeur plutôt chaude tandis qu'une résistance située dans la partie inférieure du clearomiseur (ex : BDC - Bottom Dual Coil) va induire une vapeur plus tiède. Par exemple, installer un clearomiseur BDC (vapeur tiède) sur une batterie puissante va éviter que la vapeur monte trop dans les degrés et ait un goût de brûlé si le vapoteur met la tension assez haute.