Le Fil résistif (Kanthal)

Publié le par Monsieur Vapoteur

Le Fil résistif :

Pour refaire la résistance d’un atomiseur reconstructible, il faut une partie chauffante que l’on appelle fil résistif. Ce fil permet au e-liquide présent sur votre mèche de s’évaporer.


Il faut savoir qu'il existe plusieurs types de fils résistifs (Kanthal, Inox, Nichrome...) qui se mesurent en fonction de leurs diamètres.

Le fil résistif est vendu sous forme de bobines de plusieurs diamètres de fil compris entre 0,15 mm et 0,35 mm.

Plus le diamètre du fil sera gros, plus les résistances seront basses (proche de 0Ω).

il chauffe plus rapidement et plus fortement qu’un fil plus fin. On mesure la résistivité d’un fil résistif en Ω/m (Ohms/mètre), prenons l’exemple d’un Kanthal A1.

- Kanthal A1 - 0.3mm = env. 20 Ω/m
- Kanthal A1 - 0.2mm = env. 45 Ω/m

L’alliage utilisé joue également un rôle important dans la résistivité, un fil de type Kanthal 0.20 ne donnera pas la même résistivité qu’un fil en Inox ou en Nichrome.

- Inox 316L - 0.20mm = env. 22.5 Ω/m
- Inox 316L - 0.15mm = env. 43.5 Ω/m

L’inox en 0.15 est quasiment équivalent au Kanthal 0.20 tout comme l’Inox 0.20 par rapport au Kanthal 0.30mm…

L’Inox 316L est un fil résistif bien plus fragile que le Kanthal, il ne sera pas forcément adéquat à vos premiers montages. Aussi, plus votre fil est gros, plus il sera difficile à travailler, les spires autour de votre mèche seront moins faciles à réaliser.

Il est difficile de conseiller un fil résistif plutôt qu'un autre, le seul conseille que je puisse vous donner c'est de tester plusieurs alliages et plusieurs diamètres, afin de trouver votre fil résistif en fonction de vos attentes et de l’utilisation que vous souhaitez en faire.


Et voici des belles résistances pour votre atomiseur reconstructible.
Le Fil résistif (Kanthal)Le Fil résistif (Kanthal)

Publié dans Débutants

Commenter cet article