La cigarette électronique s'effondre en Espagne

Publié le par Monsieur Vapoteur

S'il y a bien un pays ou la cigarette électronique est au plus mal, c'est en Espagne. En seulement un an, le nombre de points de vente spécialisés a chuté de 90% !

Il y a encore 12 mois, près de 3 000 boutiques proposaient des produits liés à l'e-cigarette, désormais elles ne sont à peine plus de 300, selon une association espagnole défendant le produit en Espagne (ANCE).

Cette raison est due en grande partie par les attaques lancées par les groupes pharmaceutiques, qui font de la mauvaise publicité sur la cigarette électronique. Ils montrent clairement leur souhait d'un encadrement plus drastique et aimeraient que le produit soit classifié comme médicament, l'e-cigarette entrant en concurrence directe avec les solutions de sevrage développées par les laboratoires. Actuellement, le vapotage est seulement interdit en Espagne dans certains lieux publics comme les écoles et les hôpitaux.

Il y a aussi une autre raison, qui explique la baisse significative du nombre de points de vente de cigarette électronique. Beaucoup trop de magasins avaient ouvert leurs portes en 2013, parfois sans même y réfléchir ou connaître le monde des vapoteurs. On pouvait voir trois enseignes spécialisées sur seulement 200 mètres. A savoir que L'ANCE revendique 900 000 vapoteurs réguliers en 2014 mais il n'y aurait pas de statistiques officielles à ce sujet.

Quel sera l'avenir de la cigarette électronique en Espagne, seul le temps pourra nous le dire. En espérant que les choses s'arrangent pour eux, bonne vape à tous !
La cigarette électronique s'effondre en Espagne

Commenter cet article