Retour sur les maladies causées par le tabac

Publié le par Monsieur Vapoteur

Aujourd'hui, je ne vais pas aborder un sujet des plus joyeux mais il faut savoir que le tabagisme est à l'origine de 70 000 décès par an en France, et qu'il est la cause de plusieurs maladies dont les cancers qui sont les plus connues.

Mais parler des dégâts du tabac c'est aussi faire prendre conscience de l'intérêt de s'en éloigner, que ce soit grâce à la cigarette électronique ou de tout autre substitut nicotinique.

Les maladies les plus réputées liées à la cigarette appartiennent à trois grandes familles : les cancers, les maladies cardio-vasculaires et les maladies respiratoires. Parmi les cancers provoqués par le tabagisme, il y a bien évidemment celui des poumons le plus fréquant chez les fumeurs, mais également de l'œsophage, de la vessie, du pancréas, des reins ou encore du col de l'utérus chez les femmes, qui sont devenues de grandes fumeuses. Autant de maladies qui peuvent être fatales, et qui pourraient pourtant être "facilement" évitées.

Mais le constat ne s'arrête malheureusement pas là : les maladies cardio-vasculaires avec notamment l'infarctus ou l'angine de la poitrine, sont d'autres effets néfastes des 4000 substances nocives contenues dans une cigarette. La bronchite pneumopathie chronique obstructive est également la plus fréquente, mais pas la seule, des maladies respiratoires du tabac. Un palmarès effrayant, d'autant plus quand on sait que le tabagisme est la première cause de mortalité évitable.

Une récente étude américaine, menée sur 2938 patients dont on avait diagnostiqué un cancer 9 ans auparavant, a démontré que près de 10% de ces personnes continuaient à fumer. Même après avoir vaincu un cancer, ces patients sont donc restés dépendants à la nicotine, et fumeraient en moyenne 14,7 cigarettes par jour. Le tabagisme relève d’une addiction et le fait d’avoir eu un cancer, même directement lié aux produits du tabac, ne garantit pas que vous parviendrez à vous arrêter. Car fumer après un cancer peut accroitre les difficultés de santé et même provoquer une nouvelle maladie.

L'OFDT l'a reconnu, l'e-cigarette joue un rôle dans la réduction du tabagisme et est donc une aide pour les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer, en plus des substituts classiques. Eventuellement associée à un accompagnement médical, la cigarette électronique peut donc permettre de sortir du tabac et de sentir alors de réels bienfaits sur santé, comme le sens du goût amélioré, des facilités respiratoires...

N'attendez plus ! arrêtez de fumer !!! et passer à la cigarette électronique.

Je peux vous aider et vous conseiller, n'hésitez pas à me contacter par mail.
Retour sur les maladies causées par le tabac

Publié dans Articles, Tabac

Commenter cet article