Marisol Touraine est du côté des vapoteurs

Publié le par Monsieur Vapoteur

L'enthousiasme de Marisol Touraine pour la cigarette électronique est ici à souligner même si les craintes de renormalisation de l'acte de fumer ou que le risque de passerelle vers le tabagisme chez les jeunes sont toujours, et systématiquement, rappelées dans chacune de ses communications. Des craintes qui justifieront probablement, à défaut de données scientifiques, les futures mesures d'interdiction de vapoter dans les lieux publics ainsi que l'interdiction de publicité. Mais notre ministre de la Santé a l’ambition d’encadrer l’e-cigarette.


Une interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics limitée

Marisol Touraine a évoqué au cours d’un débat sur les prochaines évolutions du secteur de la santé en France, ainsi que l’avenir de la réglementation pour la cigarette électronique. Les propos de la Ministre de la Santé sont rassurants : si l’interdiction de vapoter dans les lieux publics sera bien appliquée, mais elle ne devrait pas concerner tous les espaces. Notre ministre de la santé a précisé qu’elle voulait notamment interdire l’e-cigarette dans les lieux regroupant beaucoup de monde et notamment des enfants. La cigarette électronique ne serait pas interdite dans les parcs, espaces très ouverts (où il est d’ailleurs toujours possible de fumer). A savoir qu’un projet de loi devrait être présenté cet été.

Marisol Touraine du côté des vapoteurs

Comme énoncé dans un article sur l’avis de la Ministre de la Santé qui a changé de position au sujet de l’e-cigarette. Souvenez-vous, il y a un an, elle tenait des propos bien plus stricts, mais désormais, elle affirme clairement qu’il vaut mieux vapoter que fumer, surtout si le but est d’arrêter le tabac. S’il ne faut pas pour autant s’attendre à une législation particulièrement permissive pour la cigarette électronique, nous pouvons toutefois estimer avoir échappé au pire (interdictions restrictives, hausse des prix,...).

La lutte contre le tabagisme continue

S’il est toujours un secteur dans le viseur de la Ministre de la Santé, c’est bien le tabac. Si elle n’a pas confirmé de nouvelles hausses des prix pour cette année (enfin pour le moment), elle a indiqué souhaiter une meilleure utilisation des outils de communication. Pour Marisol Touraine, il serait donc nécessaire d'accroître la prévention et de diffuser des campagnes « plus trash », pour reprendre ses mots, afin que le message soit mieux compris par les jeunes.

La suite au prochain numéro...
Marisol Touraine est du côté des vapoteurs

Commenter cet article