La cigarette électronique au volant

Publié le par Monsieur Vapoteur

La cigarette (tueuse) au volant, c'est vraiment une mauvaise habitude qui perdure et qui met des vies en danger !

Si vous ne savez pas le fait de fumer une cigarette au volant peut conduire à une contravention de 22€ à 35€.

Quand est-il pour la cigarette électronique ? Existe-il une loi pour sanctionner son utilisation au volant ?

Il faut savoir qu'aujourd'hui aucune loi ne prévoit de réglementation sur l'usage de la e-cigarette au volant.


Mais comme la cigarette classique, la cigarette electronique est une source de danger potentiel, comme les petits encas au volant etc...

La loi est très claire et généralisé tout usage d'objet ou consommation de denrées alimentaires et signale que le conducteur doit obligatoirement ne pas biaiser ses capacités de contrôle et de réaction par l'usage ou la consommation de produits de consommation courante. Bref il faut garder ses 2 mains sur le volant à 10h10.

Mais concrètement, la loi n'interdit pas de fumer, de vapoter ou même de manger au volant, il s'agit seulement d'une appréciation qui se fait au cas par cas et à la tête du client. Si vous avez la tête dans la boîte à gants, en train de chercher votre briquet. Ou que vous êtes en train dévisser votre clearomiseur pour remettre du liquide tout en roulant. Vous n'aurez plus la concentration nécessaire et cela peut amener à un accroissement des risques pour vous et les autres usagers de la route, cette baisse de la qualité de votre conduite étant dû à l'usage d'objet, une contravention pourrait sans soucis être valable.

Toutefois, sachez que le nombre de contravention infligé par les forces de l'ordre sont cependant très faible. Imaginez que si à chaque fumeur au volant, une verbalisation devrait avoir lieu, les policiers passeraient 100% de leurs temps à dresser ce type d'amende. Les cas sont donc très rare,cependant, il est déconseillé de vapoter au volant par mesure de prudence.
La cigarette électronique au volant

Commenter cet article