Aux États-Unis l’usage de la cigarette électronique est restreint

Publié le par Monsieur Vapoteur

Aux États-Unis, vous avez le droit de polluer avec une voiture ayant un gros V8, vous avez le droit de vous balader dans la rue avec une arme. Mais vous n’avez plus le droit de vapoter dans les lieux publics.

En effet, les principales villes des États-Unis viennent de déclarer la guerre à la cigarette électronique. Le Figaro annonce qu’après New-York c'est au tour de la ville de Los Angeles de bannir l'usage de l’e-cigarette dans les lieux publics.

Le conseil municipal de Los Angeles a voté à l'unanimité l'interdiction de vapoter dans les lieux à usage collectif, ce qui place la cigarette électronique au même titre que les cigarettes de tabac (tueuses). On ne pourra plus vapoter dans les clubs et les bars, dans les parcs, sur les plages, dans les bureaux, les marchés et les restaurants, et même dans les salles de restaurants en plein air.

Cette loi devrait être appliquée à partir de mi-avril, mais des exceptions sont quand même prévues, pour les boutiques spécialisées et salons de vape.

Rassurez-vous, Hollywood étant la référence mondiale du cinéma, il est précisé que l'usage de celle-ci ne sera pas interdit dans la mise en scène de films.
Aux États-Unis l’usage de la cigarette électronique est restreint

Commenter cet article