Test - Mod - Evic de chez Joyetech

Publié le par Monsieur Vapoteur

L’EVIC de chez Joyetech

Après avoir testé l’eMode le dernier sorti de chez Joyetech, je suis allé le restituer à AQUATIZ. Malgré ce test, mon choix sur un MOD n’était pas encore fixé, j’ai comparé, analysé sur internet et après beaucoup de discussions en boutique. Le geek que je suis a fait son choix, je suis donc ressorti de chez AQUATIZ avec l’ultra high-tech et célèbre EVIC.


Après plusieurs jours d’utilisations je vais vous faire un petit retour sur cet EVIC, vous allez vous dire encore un test supplémentaire parmi tant d’autres. Mais c’est la rançon de la gloire pour ce Mod, c’est l’un des plus vendu dans le monde, donc comment ne pas parler de lui. J’espère que cet article sera différent des autres, le plus complet et qu’il vous apportera toutes les réponses que vous vous posez sur son sujet.

Mais malgré son aspect high-tech ce MOD VV / VW a su rester accessible en ce qui concerne sa prise en main et en plus il a du style.


A l’ouverture du petit coffret, que je trouve classe, on y trouve sur le dessus le précieux MOD. Il est composé d'une tête (où se trouve toute l'électronique, switch, prise usb et bague de réglage compris), d'un tube, et d'un cap inférieur ventilé. D'un diamètre de 23mm et d'une longueur de 125mm. Tout est bien rangé à sa place et proprement.

Une fois, ses trois parties assemblées et l'accu 18650 en place (pôle positif vers le haut), l'objet donne une impression de robustesse. Juste une impression ? Sans doute à cause des parties en plastique, la molette qui permet de naviguer dans les menus et d’ajuster les réglages semble fragile mais souple. Sans oublier que la tête est bourrée d’électronique, donc un choc ne lui fera pas un grand bien.


Cependant on n'entend aucuns bruits, les éléments sont bien calés et assemblés à l'intérieur. La connexion du pas de vise ego et 510 permet d'y visser tous les types de clearos que l’on souhaite. L'extrémité de la tête est dévissable, sans doute pour permettre un nettoyage plus facile, attention à ne pas la visser trop fort sous peine de casser la précieuse tête. Les pas de vises semblent de bonne qualité mais ils restent fragiles, le tout est de ne pas viser trop fort les différentes parties.

Pris en main et fonctionnement :

Certains ne seront pas enchantés par l'aspect un peu “glisser” du tube en alu (pour ma part, ça ne me dérange pas), Joyetech a déjà prévu des tubes de taille et de couleurs différentes, dont certains auront ce revêtement “grip” similaire à celui des eGo. Dans ce même coffret, sous “l'écrin” du mod, se trouvent les accessoires indispensables au fonctionnement et au rechargement de la batterie :

• Un accu Samsung 18650 2600 mAh
• Un cordon usb avec son adaptateur mural
• Un manuel de l'utilisateur
• Des caches USB supplémentaires (pour les têtes en l’air)
• Un manuel pour le software/logiciel MVR (qui permet l'interactivité avec Joyetech et la saisie de données propres à chaque utilisateur d'eVic)

L'EVIC se met à jour :

La version de mon eVic lorsque que j'ai reçue était une version 1.1 du firmware et 1.4 du logiciel, il a donc la dernière version mais en anglais, pas de panique ! Il suffit d’aller sur le logiciel et le microgiciel MVR de Joyetech, se mettre en Français et lancer la dernière version. Hop maintenant je comprends ce que me raconte mon EVIC.

Il faut savoir que plus les versions évolueront, plus elles auront de réajustements et de fonctionnalités, ces réajustements et fonctionnalités sont prodiguées par Joyetech en fonction des feedbacks qu'ils ont reçu des utilisateurs.


Pour cela il suffira de connecter son eVic en usb sur le PC, on pourra facilement, et très rapidement passer à la version la plus récente, avec forcément des améliorations par rapport à la version précédente.

C'est en cela que l'eVic est un produit révolutionnaire, car il est le premier MOD interactif et connecté ! Vous pouvez accéder au logiciel et au microgiciel Joyetech en connectant votre eVic à votre PC ou portable grâce au port usb de celui-ci, et après avoir téléchargé le microgiciel MVR.

Utilisation des fonctionnalités avancées :

1. VW ajustement réel
Ajout de l'option « VV », « VW » dans la sous-option "Switch" Lorsque vous choisissez « VV » ou « VW », vous êtes en mesure d’ajuster la tension ou de la puissance directement dans l'interface principale.

2. Détection en temps réel de l'atomiseur
Détection de la résistance en temps réel, pour vous garantir une production réelle de Watt et une véritable information sur l'affichage lorsque vous modifiez un atomiseur.

3. Modification de la puissance
En raison de limitations matérielles et logiciels, les expulsions ne peuvent pas atteindre 15W Donc, nous avons modifié la gamme de 2 - 11W. La gamme va changer selon de la résistance.

4. Tension rapide / réglage de la puissance
Dans l'interface principale, tourner la molette de direction dans un sens trois fois rapidement, la tension ou la puissance seront augmentées ou diminuées rapidement. Tournez la molette de direction en sens inverse pour arrêter.

5. Réglage de la température d'avertissement
Nous ajoutons la sous-option « ℃ actuel » et « ℃ d'alarme » dans l'option « Temp ℃ . Dans « ℃ d'alarme », vous pouvez régler la température d'alerte et de décider quand la marque de surchauffe clignote.

Pour naviguer dans le menu et ses sous-menus, on doit tout d'abord cliquer 5 fois rapidement (en 1,5 seconde), puis on accède aux différents sous-menus en tournant la bague de réglage vers la gauche pour descendre, et en sens inverse pour remonter (ce qui est logique, mais j'aime mieux le préciser). Lorsqu'on veut ouvrir un sous-menu, on clique 1 fois sur le switch.

En descendant les premiers sous-menus, on a (pour la version 1,1) :

Vielle : permet de mettre l'eVic en veille
Marche on/off : permet de mettre l'eVic en marche ou de l'éteindre.
Accu - Batterie : (déterminer lors de la première mise en service de l'eVic si vous utilisez une batterie 2600 mAh ou 2200 mAh)
Bouton MOD : (déterminer si l'on veut un affichage de la puissance -watts, ou de la tension -volts
Exit : (aller dessus et cliquer une fois les réglages ci-dessus effectués)
Affichage - Screen : (permet de déterminer la durée à l'issue de laquelle l'écran de l'eVic se mettra en veille)
Système : permet de déterminer la durée à l'issue de laquelle votre eVic se mettra en mode “off”
Calendrier : Plus besoin de montre, ni de portable pour se rencarder sur l'heure et la date! L'eVic le fait pour vous! À condition, cependant, de commencer par régler cette date et cette heure. Ensuite, cette date et cette heure s'afficheront chaque fois que vous allumerez votre eVic.
Bouffées : vous pouvez utiliser cette fonctionnalité si cela vous semble, si vous désirez, en vapoteur responsable, gérer votre consommation
Atomiseur : (vous indique la résistance de votre ato)
Temp C : (désolé je n'ai pas le symbole “degré, mais c'est bien en degré celsius)
• Current C vous indique la température de votre eVic
• Alarm C vous permet de régler à partir de quelle température dépassée vous désirez être notifié sur l'écran hors menu par un petit symbole clignotant en forme de thermomètre.
Infoutil : Les données personnelles que vous aurez bien voulu rentrer
Numéro : vous indique le N0 de série de votre eVic
Version : Vous indique quelle version de l'eVic vous utilisez

Utilisation à la vape :

J’ai mis un clearomiseur ProTank II sur l’EVIC et je dois qu’au niveau vapotage, le rendu est exceptionnel. De très bonnes sensations, un rendu du goût très sympathique. Une très bonne vapeur et un très bon Hit sans avoir besoin de monter fort dans la puissance. Bref on peut dire que l’EVIC a tout d’une grande.

Gadgets pratiques :


Il est vrai que l’EVIC par sa technologie est bourré de gadgets, mais certains ont un côté assez pratique.
Le compteur de bouffées pratique pour savoir où l’on en est dans la journée, si notre consommation quotidienne est en augmentation ou à la baisse. Le compteur de bouffées restantes qui permet de gérer sa consommation restante surtout quand on arrive en fin de batterie, cela permet d’éviter de se retrouver sans batterie avec aucune source d’alimentation à proximité.

Le pourcentage de batterie restante, ce petit affichage bien pratique, permet de savoir où la batterie en est niveau énergie. Chose que je trouve très utile, c’est pendant le chargement, l’affichage nous dit ou en est la charge. Cela évite d’attendre dans l’inconnue où est le chargement et de bien gérer ses temps de charges.

Le logiciel eVic MVR :


Comme énoncé précédemment l'une des grandes nouveautés de l'eVic concerne le logiciel qui est fourni avec et que Joyetech a développé spécialement pour l'occasion. En dehors du fait qu'il permet de mettre à jour le firmware de l'eVic et d'obtenir des informations sur l'appareil, il est surtout censé donner à l'utilisateur la possibilité de consulter des statistiques sur sa consommation.

Les fonctionnalités dans la rubrique statistiques sont je trouve très sommaires, mais étant le premier du marché, le logiciel est très facilement critiquable, Joyetech a le mérite de l'innovation, je regrette juste qu'ils n'aient pas poussé la barre un peu plus haut et pris le temps de développer quelque chose de plus professionnel. Les prochaines mises à jour nous renseigneront sans doute sur la politique technique qu'ils sont en train de mettre en place.

Les nouveautés de la dernière version 1.4 du logiciel MVR :

1. Backup :
Importer les paramètres de fonctions PC permet de sauvegarder les données des paramètres de l'ordinateur et d'importer les données dans la ecig, qui permet des données différentes dans les différents dispositifs.

2. Reset :
Fonction est de réinitialiser les données et les paramètres dans ecig, y compris les options de la normale (réinitialiser les paramètres) et l'usine (remise à l'état d'usine).

3. In HomeScr :
Les deux parties contiennent temps de souffle, date et heure, batterie V / W ohm, heure de l'alarme et l'alarme bouffantes six options, vous pouvez sélectionner un élément de chaque côté.

4. Inverse :
Fonction est d'inverser la couleur de LED pour améliorer l'affichage extérieur.

5. Energy :
Le paramètre de l'évaluation et des statistiques, qui présente une meilleure vue d'ensemble des données de vapeur.

Batterie et autonomie :


Un accu samsung 18650 2600 mAh est fourni avec l’Evic. L’autonomie est monstrueuse, pour un gros vapoteur, la batterie tiendra plus de 2 jours. Pour un petit vapoteur, votre Evic tiendra presque 5 jours. Mais tout dépendra du Voltage ou Wattage que vous allez utiliser.

Une chose que je trouve importante, c’est la puissance en fin de batterie. J’utilise en mode secours ma première cigarette électronique EGO T2, sur celle-ci l’inconvénient c’est qu’arrivé en fin de batterie, on a moins de patate donc moins de tirage, donc moins de vapeur et moins de sensation. Alors que sur l’EVIC que l’on soit en début ou en fin de batterie, on garde la même intensité et je trouve ce c’est un gros plus.

Vidéo :



Conclusion :

En conclusion je dirais que ce MOD eVic envoie très bien à relativement basse résistance.

Il va sans dire que l'intérêt de l'eVic tient plus dans le matériel lui-même que dans le côté logiciel qui l'accompagne, mais les perspectives d'évolution en font un modèle très attractif pour le vapoteur confirmé qui rechercherait un MOD performant et intelligent.

L'eVic marque à coup sûr le début d'un grand mouvement technologique qui montre que le marché est aujourd'hui extrêmement dynamique et que certaines usines chinoises sont devenues de véritables innovateurs, Joyetech se positionnant sans aucun doute parmi les leaders.

Les points positifs et négatifs de ce MOD eVIc :

Points positifs :

• Le design et la qualité du matériel en font un produit très attractif
• Possibilité de le customiser avec les nouveaux tubes
• Possibilité de mettre l'eVic à jour via le logiciel gratuitement
• Rapport qualité/prix pour un kit complet
• Envoie très bien à basse résistance sans cramer l'atomiseur
• La capacité de la batterie qui est vraiment énorme

Points négatifs :

• Maxi 5v, ce qui exclut l'utilisation en HV, car si vous vapez avec une résistance de 3,0ohms la puissance maxi sera autour de 9 w à ce voltage, on est loin des 15w annoncés !
• Le logiciel de gestion est fait à la va-vite
•L’électronique très pratique mais ça reste de l’électronique

À mon avis, ce MOD, l’essayé c’est l’adopté car il va être sans cesse être amélioré et vous aurez accès à toutes les mises à jour rapidement et gratuitement. Si l'on s'en tient au comparatif plus/moins ci-dessus, l’EVIC ne pourra que gagner en plus et les moins seront alors du passé ! C'est un des principaux avantages de l’EVIC par rapport à sa concurrence.

Retrouvez d'autres articles, tests, astuces, conseils sur Le journal du vapoteur.
Test - Mod - Evic de chez JoyetechTest - Mod - Evic de chez Joyetech
Test - Mod - Evic de chez JoyetechTest - Mod - Evic de chez Joyetech
Test - Mod - Evic de chez JoyetechTest - Mod - Evic de chez Joyetech
Test - Mod - Evic de chez JoyetechTest - Mod - Evic de chez Joyetech

Publié dans Tests, Mod

Commenter cet article