Pourquoi la cigarette électronique permet d’arrêter le tabac

Publié le par Monsieur Vapoteur

Pourquoi la cigarette électronique permet d’arrêter le tabac
La cigarette électronique a surpris tout le monde. En France, on compte 1,5 million de vapoteurs. A l'inverse, les ventes de tabac sont en baisse de 7,6% depuis le début de l'année 2013, les Français sont en train de bouder la cigarette (tueuse). À ce rythme, les fumeurs n'existeront plus et laisseront place aux vapoteurs. Surtout que ce phénomène risque même de s'accélérer, car les modèles de cigarettes électroniques sont constamment améliorés.

Malgré l'existence des nombreux substituts nicotiniques et le désir de 70 pour cent des fumeurs de se libérer du tabac. Le sevrage tabagique était peu efficace avec moins de 10% de succès à long terme.

Les tabacologues sont unanimes : Selon un rapport de l'Office français de prévention du tabagisme, la cigarette électronique est environ 100 fois moins toxique que le tabac. Elle ne contient que de la vapeur de propylène glycol, un produit selon lui inoffensif utilisé pour fabriquer de la fumée dans les spectacles. Elle n'émet ni goudrons, ni monoxyde de carbone, ni particules fines solides.
Mais cela n'explique pas encore pourquoi ce moyen de sevrage fonctionne, alors que d'autres ont échoué.

Un peu de psychologie :

La plupart des gens ont appris, dès l'enfance en voyant leurs parents fumer en famille, puis dans les cercles d'ados, à associer le fait de fumer à des moments de convivialité et de bien-être. La fumée, l'odeur, le geste, tout cela se trouve associé par notre cerveau, comme une pièce de puzzle, au sentiment de bien-être. Le psychologue canadien Albert Bandura découvrit ce phénomène qu'il appela apprentissage vicariant ou apprentissage observationnel : nous apprenons souvent à nous comporter en observant nos proches ou nos référents, qui ont valeur d'exemple ou de modèle. Malheureusement, c'est aussi le cas pour l'apprentissage du tabagisme...

Pourquoi la cigarette électronique marche :

L'efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage se constate dans toutes les observations disponibles. Est-ce le fait de reproduire le geste, expulser de la vapeur, la nicotine fournit par ce dispositif, le phénomène de mode. Mais une chose est sure les trois quarts des vapoteurs ont arrêté de fumer...

Ou peut être que la cigarette électronique rencontre autant de succès, tout simplement par ce qu'elle permet aux fumeurs de continuer à être ce qu'ils sont, à faire comme ils ont toujours fait et ne change pas nos habitudes si difficiles à changer.

Le bien-être associé au fait de fumer entre amis est préservé par la cigarette électronique. Un "conditionnement psychologique" qui expliquerait son succès.

Avez-vous arrêté le tabac depuis que vous êtes passé à la cigarette électronique ?

Commenter cet article

tiot 27/02/2014 16:08

salut
j'espère que l'article sur mon blog vous a plu
je ne fume pas mais j'ai fumé et ca n'existait pas quand j'ai arrêté sinon je l'aurais utilisé
bonne journée