Qu’est ce que la cigarette électronique ?

Publié le par Monsieur Vapoteur

La cigarette électronique, ou e-cigarette, est une réplique de la cigarette traditionnelle de façon électronique, mise au point par un pharmacien chinois du nom de Hok lik en 2003. C’est un appareil de vaporisation électronique à chaud sans combustion composé d’un microprocesseur associé à une technologie de vaporisation miniaturisée. Elle permet de diffuser de la nicotine hautement purifiée en offrant à son utilisateur les mêmes sensations physiologiques qu’il peut ressentir en fumant une cigarette conventionnelle.



Fonctionnement
La cigarette électronique possède la même forme cylindrique que les cigarettes dites « classiques », mais elle est légèrement plus longue. Elle est produite à partir de métal, et se compose d’une cartouche qui se substitue au filtre des vraies cigarettes. Cette cartouche est remplie d’un liquide dont l’arôme rappelle celui du tabac, et peut être remplacée ou rechargée. Lors de l’aspiration, un atomiseur se met en route et mélange le liquide contenu dans la cartouche à l’air aspiré. Cet air mélangé est ensuite projeté pour prendre l’aspect de la fumée de cigarette. Il est d’ailleurs maintenu à une température de 55° environ de manière à s’en rapprocher le plus possible.

Les sensations
Cette vapeur produite, car il s’agit bien de vapeur et non de fumée, est plus ou moins tiède suivant les modèles. Dans la mesure ou il n’y a ni combustion ni tabac, il ne faut évidement pas s’attendre à retrouver avec une cigarette électronique les mêmes sensations que l’on peut avoir avec une cigarette traditionnelle.

Néanmoins, la cigarette électronique permet de reproduire la gestuelle des fumeurs. La présence de nicotine dans le liquide procure une sensation de gratouilli (dit « hit ») dans la gorge similaire à l’effet produit par la fumée d’une cigarette traditionnelle. Deux éléments qui ont leur importance car ils rassurent les candidats au passage de la cigarette traditionnelle vers la cigarette électronique.

Alternative pour arrêter de fumer ?
Le but principal de la cigarette électronique n’est pas de permettre d’arrêter de fumer. Elle n’est pas proposée dans le même objectif que les patchs. Elle se fume tout simplement comme une vraie cigarette. Il n’y a aucune étude complète assez poussée à ce jour pour affirmer que la cigarette électronique est une méthode efficace pour arrêter de fumer. Mais vu les milliers de témoignages des personnes qui ont complètement stoppé le tabac grâce à la cigarette électronique, le taux de réussite dépassera rapidement les 15% attribués aux méthodes soit disant radicales qui deviendront absolument obsolètes avec l’évolution de l’e-cigarette.

Quels sont les avantages de la cigarette électronique ?
La e-cigarette est un inhalateur électronique contenant de la nicotine liquide plus ou moins forte ou un arôme artificiel sans nicotine. Contrairement au tabac pour cigarette composé d’au moins 4000 substances toxiques : Goudron, arsenic, mercure, plomb, etc, absorbées en plus de C02 émanant de la combustion de la cigarette conventionnelle. La fumée de la cigarette électronique est composée uniquement de vapeur d’eau aromatisée. Elle n’irrite donc pas les yeux, ne dégage pas d’odeur et ne jaunit pas les dents.

La cigarette électronique accessoire de mode
La cigarette électronique serait devenue un objet convoité et serait assimilée à un accessoire de mode et à ce titre plusieurs questions trotteraient dans la tête des vapoteurs (utilisateur de la e-cigarette) et il devient compliqué de choisir le parfum ou le modèle qui attirent le plus. Le modèle est choisi en fonction de ce que détiendrait l’idole préféré de chacun et à ce titre elle doit être assumée fièrement.

Les modèles de cigarettes électroniques
Il existe de nombreux modèles de cigarettes électroniques. Quelques soient leurs tailles ou leurs formes, elles fonctionnent toutes selon le principe décrit ci-dessus. Il est à noter que les modèles dont les dimensions et la forme se rapprochent le plus d’une cigarette traditionnelle -celles que l’on retrouvent aux lèvres de stars sur les plateaux télé- sont les moins performantes, et paradoxalement souvent les plus chères.

Les deux principales différences tiennent à l’autonomie des batteries -qui est proportionnelle à leur taille- et au procédé d’acheminement du liquide vers la résistance qui le transforme en vapeur. Deux éléments qui conditionnent le choix de votre première cigarette et la réussite de votre passage à la « vape ».

Le liquide
Véritable carburant de la cigarette électronique, le liquide – ou e-liquide- assure donc la production de la vapeur. Il est aromatisé et peut contenir de la nicotine (en générale extraite du tabac) dans différents dosages calqués sur les cigarettes traditionnelles (léger, moyen, fort…). Il est en général composé de propylène glycol et/ou de glycérine végétale, deux additifs alimentaires, d’arômes alimentaires le plus souvent artificiels, le cas échéant de nicotine, d’eau et parfois d’alcool. Il est proposé dans une large gamme de saveurs, de la reproduction (lointaine) de marques de tabacs connues à des saveurs plus gourmandes voir exotiques. Il est à noter que tous ces liquides ont un arrière-goût sucré qui peut déconcerter les fumeurs. Le choix des liquides et de leurs dosages en nicotine sont eux aussi des facteurs déterminants pour réussir le passage à la « vape ».

E-cigarette cancérigène ?
L’argument qui a été avancé au public pour cette cigarette électronique depuis son invention est «Fumer sans danger, sans déranger».

Pourtant des questions commencent à se poser sur son innocuité. En effet, la cigarette électronique serait composée en quantités non négligeables de molécules cancérigènes comme le formol, selon une recherche menée à l’échelle de 60 millions de consommateurs.

Ainsi dans trois cas sur dix, pour des produits avec ou sans nicotine, les teneurs en formaldéhyde (couramment dénommé formol) relevées flirtent avec celles observées dans certaines cigarettes conventionnelles.

Même si la dangerosité des cigarettes électroniques n’est pas totalement avérée, la présence d’éléments nocifs pour l’homme n’augure rien de bon. Les spécialistes s’accordent pour l’instant à affirmer que la cigarette électronique est un substitut moins néfaste que la cigarette conventionnelle. L’absence de goudron et de monoxyde de carbone, principales causes du cancer, permet aux fumeurs de profiter de la nicotine avec moins de risques.

Qu’est ce que la cigarette électronique ?Qu’est ce que la cigarette électronique ?

Publié dans Débutants

Commenter cet article